Le protocole détaillé de la Cure du Foie Dr. Clark

Déc
12

Le protocole détaillé de la Cure du Foie Dr. Clark

La cure du foie du Dr Clark, appelée aussi « le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire » (terme plus exact) est probablement la cure la plus puissante que vous puissiez faire pour améliorer la santé de votre corps. C’est également la plus connue des cures du Dr. Clark, car ses résultats sont visuels (les calculs) et ses effets parfois immédiats (amélioration de l’état général et symptômes variés qui s’amenuisent ou s’estompent au fur et à mesure des cures). La Doctoresse Clark a soigné des milliers de patients avec cette méthode de nettoyage du foie. Beaucoup de personnes adeptes de cette cure de nettoyage ont aussi témoigné de son efficacité. Comment expliquer une telle réussite ?

Les limites du foie

Nous sommes environnés de poisons chimiques: dans l’air que nous respirons, dans l’eau que nous buvons et avec laquelle nous nous lavons, dans la terre que nous cultivons, dans les produits cosmétiques et, « bien évidemment », dans la nourriture que proposent les industriels. Le foie le plus actif et le plus efficient n’arrive plus à éliminer assez vite. Certes, il fait ce qu’il peut, mais c’est un filtre et – comme tous les filtres – il a besoin d’un nettoyage régulier. Sinon, toutes les saletés passent dans la vésicule biliaire.

L’eau du robinet, certaines eaux en bouteilles, le lait à production industrielle, les boissons que nous ingérons quotidiennement et notre alimentation en général contiennent des conservateurs, des métaux lourds, des pesticides, des parasites, des PCB perturbateurs endocriniens et autres produits chimiques. Ces différentes formes de pollution ne sont pas toujours traitées efficacement par l’organisme, et forment des déchets qui s’accumulent, notamment dans la région du foie. Le nettoyage des canaux du foie du Dr. Clark permet d’évacuer précisément ces déchets non éliminés, qui s’entassent sous forme de calculs dans cette région et empêchent dans ces conditions son fonctionnement optimal.

Le foie n’est pas sensible à la douleur

Ce n’est pas parce que l’on n’a pas mal au foie que le foie va bien. Il faut savoir qu’une foie peut être détérioré à 80% sans ressentir de symptômes alarmants. Le foie continuera, en effet, à accomplir ses bons offices autant qu’il le peut.

Selon les praticiens ayant l’occasion d’explorer le foie de leurs clients, il ressort de leurs déclarations que plus du trois quart des adultes ont de petits calculs dans le foie ou des agrégats de toxines accumulées. Selon d’autres, le pourcentage s’élèverait à 99%. Ces calculs sont des cristallisations de cholestérol ou de bile autour de paquets de bactéries mortes et de déchets. Ils sont poreux et souvent sources d’infections à répétition.

Invisibles aux examens tant qu’ils ne sont pas calcifiés, ces calculs se comptent généralement au nombre de plusieurs milliers selon le Dr Clark, de quelques millimètres à la taille d’une noix. Ils se développent aussi bien dans le foie que dans la vésicule biliaire et peuvent conduire ceux qui en sont affectés tout droit à l’hôpital. Dans la plupart des cas, toutefois, les personnes qui vivent au quotidien avec de semblables calculs ne le savent pas, ils ne ressentent et ne remarquent rien. Cela n’empêche pas que de tels calculs ayant l’apparence de petits pois dégradent inéluctablement la santé.

Disposition du foie dans le corps humain

Et la vésicule biliaire ?

Nettoyer le foie c’est aussi nettoyer la vésicule biliaire. La vésicule biliaire peut s’engorger de véritables pierres (calculs) qui peuvent atteindre des tailles impressionnantes. Ces calculs sont visibles aux examens (l’examen ultrasonographique). Dans le cas où les calculs provoquent de fortes douleurs, des médecins peuvent procéder à l’ablation de la vésicule biliaire. Dommage, lorsque l’on sait que la bile joue un rôle essentiel de détoxification.

Bien des insomnies trouvent leur origine dans un ventre surchargé ou un foie engorgé. L’un de « nœuds » les plus perturbateurs à ce niveau est constitué par des calculs présents dans la vésicule biliaire, situation qui semble se généraliser chez les adultes. Ces calculs gênent l’écoulement de la bile au cours de la digestion, provoquant moult désagréments.

Disposition de la vésicule biliaire dans le corps humain

Les bénéfices d’un nettoyage du foie

En agissant sur cet  organe clef de l’organisme, le nettoyage du foie peut régler de multiples symptômes. Voici les bienfaits les plus régulièrement rapportés:

  • L’organisme retrouve de nouvelles ressources (amélioration de l’état général),
  • Libération des douleurs au dos et à l’épaule,
  • Suppression des tendinites chroniques,
  • Problèmes de digestion résolus ou atténués,
  • Diminution du taux de cholestérol,
  • Disparition des allergies et urticaires  (c’est généralement progressif au fur et à mesure des cures),
  • Réduction des problèmes d’insuffisance du foie pour les personnes atteintes d’un cancer,
  • Evite l’ablation de la vésicule biliaire et donc l’opération,
  • Souvent très utile pour les personnes atteintes d’une maladie chronique,
  • Prépare l’organisme à la perte de poids,
  • Résolution des acouphènes ou diminution de leur intensité.

Le foie et les graisses

Si vous souhaitez perdre du poids, une cure détox du foie va vous aider à bien préparer la fonte des graisses. L’obésité ou le surpoids sont la conséquence d’une suralimentation qui pousse l’organisme à stocker les aliments, et pour cela, il les transforme tout d’abord en graisses. Lorsque des troubles hépatiques surviennent, il peut se produire une altération de la miction, une obstruction de la vésicule, des dépositions molles ou bien de la constipation, tout cela en raison d’une accumulation de matières toxiques inutiles.

Lorsque l’on purge son foie, une occasion est donnée d’assainir la situation. En effet, le foie est le principal brûleur de graisses du corps. Il élimine les graisses en excès en les mélangeant à la bile. Un foie surchargé laisse passer trop de graisses et de toxines. Dans cette situation l’excès de graisses est réabsorbé par l’intestin grêle près d’une dizaine de fois par jour. C’est aussi pour cela qu’il y a de corpulentes personnes: leur foie n’élimine pas suffisamment de graisses en amont. En prenant de l’âge, un foie surchargé va lui-même s’imbiber de graisse. Plus le foie est encrassé de toxines, de résidus de toutes sortes, de médicaments chimiques, plus il perd sa capacité à brûler les graisses. C’est une des raisons qui rend son porteur obèse et pesant. Dans un tel cas, lors de la cure de détoxication du foie, il devra (le foie) commencer par se débarrasser de sa graisse avant d’éliminer les autres dépôts graisseux du corps. Au Canada, l’on considère que 75% des personnes obèses sont à risque de développer une stéatose hépatique simple (accumulation des graisses dans les cellules du foie).

Aucun risque avec les précautions d’usage

Robert Dehin affirme dans son livre «Libérez votre corps des toxines et des maladies» que le Docteur Cabot dit avoir obtenu 100% de réussite de la cure du foie sur pas moins de 1540 patients! Mais il est fortement conseillé par le Dr Clark de préparer le terrain, c’est-à-dire de commencer par le programme d’élimination des parasites, et si vous voulez obtenir les meilleurs résultats poursuivez avec un nettoyage de vos reins avant de vous lancer dans le nettoyage du foie.

Trois contre-indications existent:

  • Ne pas suivre le grand nettoyage du foie lorsqu’il y a une lésion au foie (signalé par le Dr Clark).
  • Par précaution il est préférable de ne pas suivre cette cure si l’on vous a diagnostiqué des calculs biliaires (lithiase biliaire) d’une taille supérieure à 3,5cm, notamment s’ils ont la forme d’un oeuf. Sachez que cela est plutôt rare; si c’était le cas pour vous il est probable que vous ayez déjà ressenti des douleurs.
  • Si vous êtes fiévreux (malade) ou trop affaibli, dans ce cas attendez d’aller mieux.

Ingrédients

  • Sels d’Epsom: 4 cuillérées à soupe (environ 50 grammes)
  • Huile d’olive: 125 ml (une huile d’olive légère est plus facile à faire descendre), et, pour obtenir les meilleurs résultats, ozonisez cette huile pendant 20 minutes.
  • Pamplemousse rose frais: 1 grand ou 2 petits, suffisamment pour obtenir de 125ml à 190ml de jus. 
  • Ornithine: 4 à 8, pour vous aider à mieux dormir et désintoxiquer l’organisme. Ici un article pour en savoir plus sur cet acide aminé.
  • Une grande paille en plastique pour vous aider à boire la potion.
  • Un bocal d’un demi-litre, avec couvercle (par exemple un pot à confiture).
  • Teinture de brou de vert de noix noire: 20 gouttes, pour tuer les parasites venant du foie.
  • Facultatif: deux gouttes de HCl (acide chlorhydrique alimentaire à 5%).

Durée de la Cure du foie

La cure s’opère sur 2 jours à l’aide d’aliments naturels (huile d’olive et jus de pamplemousse) et de sulfate de magnésium. Il vous faut simplement deux jours de congé (par exemple le week-end) pour effectuer le nettoyage de votre foie en toute tranquillité, ainsi vous aurez la possibilité de vous reposer le deuxième jour.

Pour bien se préparer

  • Évitez tout médicament ou complément alimentaire non indispensable, ils peuvent diminuer le succès de votre nettoyage.
  • Ne suivez pas la cure du foie en parallèle à d’autres cures de nettoyage (terminez la cure antiparasitaire ou la cure des reins avant de poursuivre avec la cure du foie).
  • Le respect des heures indiquées dans le protocole est important.

Le protocole à suivre est simple ! L’essentiel en quelques mots.

Vous appréhendez le nettoyage du foie, vous ne l’avez jamais fait ? Vous allez vous rendre compte que ce protocole est simple à suivre. Voici l’essentiel à comprendre:

Vous avez à préparer une boisson de 1 litre d’eau avec du sel d’epsom, que vous diviserez en 4 parts. Un premier verre se boit à 18h, un deuxième à 20h, un troisième le lendemain au lever, et un dernier deux heures plus tard. En complément vous aurez à préparer le premier soir une boisson comprenant de l’huile d’olive, du pamplemousse, et 20 gouttes de brou de noix, à boire à 22h. Donc en résumé: deux boissons à préparer et rien de plus !

Le Protocole de la cure du foie en détail

Le matin du premier jour prenez un petit déjeuner qui ne contient pas de matières grasses. Par exemple, des céréales cuites, des fruits, un jus de fruit, du pain complet et de la confiture sont autorisés mais pas de beurre ni de lait, crème, etc. Vous pouvez aussi faire une diète au jus de légume, c’est très bien. Si besoin vous pouvez manger à midi, par exemple du riz et petits pois, quelque chose de simple. La règle à comprendre pour la nourriture du matin est celle-ci: éviter un apport de graisses le matin favorise une pression plus importante de bile sur la journée et permet d’expulser plus de calculs le moment venu !

14 heures. Ne pas manger ni boire après 14h heures. Si vous ne respectez pas cette règle, vous risquez de vous sentir assez mal plus tard.

Préparez votre sel d’epsom. Mélangez votre sel d’epsom (entre 50 à 60 gr) dans environ 1 litre d’eau (entre 800 ml à 1 litre). Cela correspondra à quatre grands verres d’eau. Vous pouvez placer le bocal dans le réfrigérateur pour vous permettre de boire cette préparation plus facilement, mais si vous buvez à température ambiante c’est mieux.

18 Heures. Buvez une première part (env. 250ml) du mélange eau et sel d’epsom. Vous pouvez aussi boire quelques gorgées d’eau après coup ou vous rincer la bouche.

20 Heures. Buvez de nouveau une deuxième part (env. 250ml) du mélange eau et sel d’epsom.

21 Heures 30. Versez 125 ml (exactement mesurés) d’huile d’olive dans un bocal, par exemple un pot à confiture. Facultatif mais très conseillé : ajoutez 2 gouttes d’HCl (acide chlorhydrique) pour stériliser. Lavez le pamplemousse dans de l’eau chaude et séchez-le, pressez-le à la main puis enlevez la pulpe (avec une fourchette ou en filtrant). Vous devriez avoir au moins un verre, au minimum 125ml de jus, vous pouvez monter jusqu’à 190ml, c’est en principe mieux. Vous pouvez rajouter un peu de limonade pour le goût. Ajoutez 20 gouttes de teinture de noix noire. Fermez le bocal en serrant bien le couvercle et secouez vigoureusement jusqu’à ce que le mélange devienne liquide comme de l’eau (seul du jus de pamplemousse frais permet d’obtenir cette condition).

Si vous devez aller à la selle un peu avant ou à 22h, faites-le. Le plus important est de se coucher avec l’estomac et les intestins – autant que possible – nettoyés. Vous pouvez décaler la prise de cette potion si vous devez aller à la selle à 22h, mais ne dépassez pas 15 minutes de décalage (si vous décalez trop, moins de calculs seront expulsés).

22 heures. Buvez la potion que vous avez préparée. Prenez 4 gélules d’ornithine avec les premières gorgées pour vous assurer de bien dormir pendant toute la nuit. Prenez-en huit (8) si vous souffrez déjà d’insomnie. L’utilisation d’une grande paille en plastique vous permettra d’avaler plus facilement la potion. Vous pouvez prendre, entre chaque gorgée, de la vinaigrette pour salade ou du miel pour faire passer la potion. Ayez ces choses prêtes sur le comptoir de la cuisine dans une cuillerée à soupe.

Emmenez la potion tout près de votre lit si vous préférez, mais il faut la boire debout. Tâchez d’avaler la potion dans les 5 minutes (dans les 15 minutes pour les personnes âgées ou affaiblies).

Allongez-vous immédiatement. Vous risquez de ne pas faire sortir de calculs si vous ne le faites pas. Plus vous vous étendrez tôt, plus vous sortirez de calculs. Soyez prêt à vous mettre au lit en avance (par exemple ne nettoyez pas votre cuisine après…). Dès que la potion est descendue dans l’estomac, allez dans votre lit et couchez-vous de préférence sur le côté droit, avec la tête haute sur l’oreiller. Essayez de rester parfaitement calme pendant au moins 20 minutes, en évitant tout geste brusque, si possible sans bouger. C’est à ce moment que les calculs vont descendre. Il est possible que vous les sentiez descendre le long des canaux biliaires comme des petites billes. Vous ne sentirez aucune douleur parce que les canaux de bile sont ouverts (merci aux sels d’epsom!). Reposez-vous, essayez de bien dormir, cela permet de mieux réussir la cure du foie.

Le lendemain matin dès 6h. Au lever prenez un troisième verre (env. 250ml) du mélange eau et sel d’epsom. Ne prenez pas cette potion avant 6 heures du matin. Si vous avez une indigestion ou de la nausée, attendez que cela se dissipe avant de boire le mélange. Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite retourner dans votre lit.

2 heures plus tard. Prenez votre quatrième et dernier verre (env. 250ml) du mélange eau et sel d’epsom.

Deux heures après le quatrième verre vous pourrez vous réalimenter. Il est conseillé de commencer progressivement, par exemple avec un jus, puis une demi-heure plus tard un fruit. Une heure plus tard, vous pouvez prendre une collation, de préférence quelque chose de léger.  Et le soir venu, reprenez votre alimentation habituelle.

Quels sont les résultats ?

Attendez-vous à avoir de la diarrhée, le matin. Regardez dans la cuve des toilettes si vous avez sorti des calculs au moment d’aller à la selle. Une précision: les calculs ne descendent pas à la première selle du matin, plutôt vers le quatrième verre de sel d’epsom. Cherchez les calculs de couleur verte, car c’est la preuve que ce sont de vrais calculs et non des résidus de nourriture. Seule la bile provenant du foie a la couleur des petits pois. Votre selle tombe au fond de l’eau de la cuve alors que les calculs flottent à cause du cholestérol qui se trouve dedans.

Si vous trouvez peu – ou pas – de calculs le matin ou l’après-midi, une situation rare mais possible, je vous invite à consulter l’article suivant, afin d’en comprendre les éventuelles raisons et de prévenir cette situation. Cet article vous permettra aussi de mieux comprendre cette cure de nettoyage interne, selon Hulda Clark la « plus précieuse pour rétablir la santé ».

Selon le Dr Clark, il faut compter l’expulsion d’environ 2000 calculs pour considérer que le foie est suffisamment nettoyé, notamment pour se débarrasser en permanence d’allergies, de bursites ou de douleurs au dos.

Le premier nettoyage peut vous débarrasser de divers symptômes pendant quelques jours, mais d’autres calculs en amont des canaux vont les remplacer, et peuvent déclencher les mêmes problèmes. C’est pourquoi il est indiqué de répéter ce nettoyage du foie toutes les deux à trois semaines dans un premier temps. Je vous invite à consulter cet article comme plan de travail, à ajuster selon vos besoins.

Parfois les canaux biliaires sont pleins de cristaux de cholestérol qui ne se sont pas formés en calculs ronds. Ils apparaissent sous la forme de paillettes flottant sur l’eau de la cuve des toilettes. Ils peuvent être de couleur brune et remplis de millions de très petits cristaux. La cure du foie est donc indiquée pour diminuer le taux de cholestérol dans le corps en se débarrassant de ces paillettes de cholestérol.

Quels sont les risques du nettoyage de votre foie? Il n’y a pratiquement aucun risque. Pour dire cela, Hulda Clark s’est basée sur beaucoup de cas, et depuis lors d’autres thérapeutes ont également validé l’innocuité de cette cure, y compris pour des personnes de 70 et 80 ans. Personne n’a dû se faire hospitaliser, personne n’a même senti une douleur. Vous pouvez cependant vous sentir assez indisposé, un ou deux jours après, quoique, dans chacun de ces cas, c’est parce que le programme de destruction des parasites avait été négligé. C’est pourquoi je vous recommande de compléter le traitement antiparasitaire et le nettoyage de vos reins avant d’effectuer le nettoyage de votre foie.

Le nettoyage du foie s’oppose aux points de vues de la médecine moderne. Cet article explique le processus biologique du nettoyage du foie, afin de répondre à tous les questionnements essentiels sur ce sujet.

La cure de nettoyage du foie peut se commander sur le site francophone officiel des produits Clark.

Articles reliés
Filter by
Post Page
Cures de Nettoyage interne Comprendre Environnement
Sort by

79 commentaires

  • Marie
    Août 28, 2017 @ 13:12

    Bonjour,
    Est possible de faire le nettoyage du foie en suivant la procédure ci- dessus même si on a subi une ablation de la vesicule biliaire?
    Merci

    Répondre
    • M.
      Août 28, 2017 @ 13:36

      Bonjour Marie,

      Merci pour votre question pertinente.

      « Est possible de faire le nettoyage du foie en suivant la procédure ci- dessus même si on a subi une ablation de la vesicule biliaire? »

      Le Dr Clark répond elle-même et sans ambiguïté à cette question: Oui !

      Il n’y a aucun soucis et il est aussi conseillé de suivre le nettoyage du foie lorsque la vésicule est retirée, puisque cela n’empêche pas la formation de déchets/dépôts/calculs dans les canaux biliaires.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Julie
    Sep 19, 2017 @ 10:26

    Bonjour,

    Je viens de terminer ma première cure de nettoyage du foie. Je précise que j’ai respecté tout le protocole à la lettre.

    Je suis assez déçue car je n’ai expulsé quasiment aucun calcul… Je me demande si cela a réellement fonctionné. Le sel d’epsom me fait l’effet d’une barre dans le ventre au niveau de l’estomac. Mon ventre était horriblement gonflé…

    Je ne ressens aucun des effets promis par cette cure… Je plaçais beaucoup d’espoirs dans celle-ci !

    Je compte recommencer dans 3 semaines voir si cela aura plus d’effet.

    Quel est votre avis ?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • M.
      Sep 19, 2017 @ 11:01

      Bonjour Julie,

      Je vous remercie de votre retour d’expérience, cela me permet de développer un peu ce sujet pour d’autres utilisateurs de la cure du foie.

      Il arrive que des personnes n’expulsent que très peu de calculs – ou même pas du tout – lors d’une cure du foie. Cette situation n’est pas si rare, cela m’est aussi arrivée. Généralement, vous trouverez au moins ce que j’appelle du « sable » dans les selles et très peu de calculs. Ce « sable » constitue aussi des déchets qui ne sont pas éliminés autrement, donc c’est de toute manière une bonne chose.

      Faites ce que vous avez prévu: suivez une deuxième cure du foie, et très probablement que cette fois les choses vont se passer autrement (en mieux).

      Voici un récapitulatif personnel des raisons possibles d’une faible élimination de calculs du foie et calculs biliaires:

      – Pas de déparasitage en amont pour préparer le terrain (sujet important et trop peu pris en compte, notamment par Andreas Moritz)…
      – Sous-dosage du sel d’epsom (utiliser entre 50 à 60 grammes de sel d’epsom sur les deux jours, ne pas chercher à économiser, c’est parfois ici le problème).
      – Après avoir bu la potion de 22h, se coucher tout de suite et ne pas bouger – c’est important – pendant 20 à 30 minutes. Se placer sur le côté droit est préférable, pour augmenter la pression dans la région du foie.
      – Ne pas prendre trop de jus de pamplemouse. Entre 125ml à 190ml, pas plus. Il arrive que des personnes prennent l’équivalent en jus de 2 pamplemousse parce qu’ils en achètent 2…c’est bien trop !
      – Ne pas manger du gras la matinée du premier jour. D’autant plus la nourriture sera grasse (le matin au déjeûner par exemple), d’autant moins vous aurez de chance d’expulser de calculs. Je reviens régulièrement sur ce sujet en conférence.
      – Horaires de la cure non suivis…
      – …et autres raisons que j’ignore 🙂

      Pour optimiser votre prochaine cure vous pouvez prendre les 5 ou 6 jours qui précèdent 1 litre de jus de pomme par jour. L’acide malique présent dans le jus de pomme permet de mieux préparer les calculs pour l’expulsion. Ce n’est pas qu’ils descendent plus facilement, la cure fonctionne bien sans le jus de pomme, mais plutôt que cela favorise leur expulsion en plus grand nombre.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
      • Julie
        Sep 19, 2017 @ 12:12

        Bonjour Marco,

        Merci beaucoup pour votre réponse rapide ! J’ai fait de nombreuses recherches sur le net mais rien qui réponde à ma question…

        J’ai effectué tout ce que vous avez cité (y compris le déparasitage effectué pendant 3 semaines avant la cure, et l’acide malique en gélules par contre). J’ai également pris le sel d’epsom en gelules.

        Comme vous dites, je vais recommencer dans 3 semaines voir si c’est mieux.

        Je reviendrai vers vous pour vous dire comment cela s’est passé.

        Cordialement,

        Julie

        Répondre
        • M.
          Sep 19, 2017 @ 12:32

          Re-Bonjour Julie,

          L’acide malique en comprimé fonctionne très bien pour remplacer le jus de pomme. Concernant le sel d’epsom en gélules: si vous achetez les gélules sur le site Vivre Naturellement, par sécurité comptez 15 gélules par grand verre d’eau (cela fait approximativement 15 grammes de sel d’epsom). Autrement dit tout le flacon est utilisé pour une cure. Là aussi, ne pas chercher à économiser.

          Petit complément sur le sel d’epsom en gélules: étant donné que le sel d’epsom pris sous cette forme est libéré en retard dans le système digestif, le mieux est probablement de décaler de 10 minutes chaque prise. Autrement dit: 17h50 premier verre et 19h50 le deuxième verre, etc.

          Bien Cordialement,

          Marco

          Répondre
          • Julie
            Sep 19, 2017 @ 13:18

            Re-bonjour,

            Je suis contente que vous soyez aussi réactif… je me sens moins seule !

            Je tiens compte de vos remarques pour la prochaine cure. J’ai pris le sel sur le site « mieux vivre naturellement »qui est un des concurrent. Les gélules sont peut-être moins dosées effectivement. Je vais essayer « vivre naturellement » pour la prochaine fois.

            Encore un grand merci 🙂

      • Julie
        Sep 20, 2017 @ 10:36

        Re-bonjour Marco,

        J’ai une dernière question et j’aimerai votre avis :
        Pensez-vous que 2 semaines entre les 2 nettoyages soit un délai trop court ? J’ai planifié une séance d’hydrothérapie le samedi juste avant la cure et je me dis que cela pourra sans doute optimiser l’efficacité.

        Merci

        Julie

        Répondre
        • M.
          Sep 20, 2017 @ 12:50

          Bonjour Julie,

          Le Dr Clark conseille un minimum de 2 semaines entre chaque cure du foie, donc vous y êtes. Andreas Moritz indique un délai de 3 semaines.

          La réponse idéale est d’écouter son corps; lui laisser le temps de respirer et de se préparer pour la prochaine cure du foie. Se réapproprier l’écoute du corps est d’ailleurs un autre intérêt de ce type de cure de nettoyage.

          La séance d’hydrothérapie est une bonne idée !

          Marco

          Répondre
  • Lydie
    Oct 6, 2017 @ 15:45

    Bonjour,
    Nous voulons faire une cure du foie. ll est conseillé de faire une cure de déparasitage et une cure des reins avant.
    Ces deux cures durent 18 jours, Ce qui retarde d’autant « notre » cure du foie.
    Est-il possible de faire ces deux cures en même temps ou bien faut-il les faire l’une à la suite de l’autre, avant de faire celle du foie ?
    Merci de votre réponse.
    Lydie

    Répondre
    • Marco
      Oct 6, 2017 @ 16:13

      Bonjour Lydie,

      Évitez de suivre deux cures de nettoyage en même temps (antiparasitaire/reins), c’est déconseillé par le Dr Clark. L’une à la suite de l’autre c’est très bien, avec une pause minimum de 1 jour entre chaque cure (ou plus bien sûr) pour permettre au corps de respirer.

      Bien que la plupart des personnes gèrent sans soucis chaque cure de nettoyage prise individuellement, ces cures sollicitent un travail en profondeur de l’organisme. Lorsque le corps est en « bonne santé », avec peu d’éléments à éliminer, tout se gère de manière transparente, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. La sensibilité de l’un n’est pas la sensibilité de l’autre. A titre personnel, ma première cure des reins a été pénible à terminer. Pour d’autres personnes, des effets détox arrivent plutôt lors de la cure antiparasitaire, car chaque cure de nettoyage sollicite, d’une manière différente mais soutenue, l’activation des émonctoires (intestins, foie, reins…).

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • olivier
    Oct 9, 2017 @ 9:38

    Bonjour Marco ,

    Je suis atteint d’une leucémie lymphoïde chronique ( aujourd’hui stabilisée grâce à un traitement naturel continu ) . La cure du foie est-elle conter-indiquée ?

    Bien cordialement

    Répondre
    • Marco
      Oct 9, 2017 @ 15:37

      Bonjour Olivier,

      Le Dr Clark indique une seule contre-indication, à laquelle j’ajoute deux autres plus subjectives:

      1. En cas de lésion au foie (Dr Clark)
      2. SI la personne est enceinte, notamment après les premiers mois (précaution d’usage)
      3. Si des calculs présents dans la vésicule biliaire sont de taille supérieure à 3,5 cm et de forme ovoïde (précaution d’usage).

      C’est tout !

      Vous l’aurez compris en lisant ces trois points: dans votre situation il faut essentiellement situer où en est votre foie (atteint dans son fonctionnement ou non). Le grand nettoyage du foie n’est pas douloureux mais va « stresser » le foie sur une courte période (lors de la potion de 22h).

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • valerie
    Oct 12, 2017 @ 18:21

    Bonjour,

    J’ai un angiome du foie, puis-je tout de même effectuer le grand nettoyage du foie?

    Bien cordialement,

    Répondre
    • Marco
      Oct 12, 2017 @ 18:40

      Bonjour,

      Concernant un angiome au foie (tumeur bénigne) je n’ai pas de réponse à vous apporter. Le mieux est de vous en référer à un médecin.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • savannah
    Oct 13, 2017 @ 23:13

    Bonjour,

    J’ai une hypothyroidie et je prends du Lévothyrox chaque matin à jeun, puis-je continuer le traitement même pendant la période du nettoyage du foie?
    Je sais également qu’en cas de traitement à au Lévothyrox , il est très conseillé d’éviter de consommer du jus de pamplemousse , peut-on le remplacer par autre chose?

    Bien cordialement.

    Répondre
    • Marco
      Oct 14, 2017 @ 4:36

      Bonjour Savannah,

      Je m’en réfère au conseil du Dr Clark (et Andreas Moritz) sur ce sujet:

      Le Dr Clark indique d’éviter de prendre des médicaments – lorsque cela n’est pas indispensable – le premier jour de la cure du foie (jusqu’au lendemain matin, le temps d’éliminer les calculs). Il est important de ne pas donner au foie du travail supplémentaire qui pourrait interférer avec son activité de nettoyage.

      Vous pouvez remplacer le pamplemousse rose par un mélange 50/50 de jus de citron et orange. Cela fonctionne aussi, une personne ayant assisté aux conférences utilise régulièrement cette préparation.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Yolande
    Oct 20, 2017 @ 12:49

    J’ai été opérée d’un bypass il y a 10 ans. Est-ce que la cure fonctionne également dans mon cas ?

    Répondre
    • Marco
      Oct 20, 2017 @ 13:44

      Bonjour Yolande,

      Je n’ai pas connaissance d’une contre-indication concernant la cure de nettoyage du foie avec un bypass gastrique. Référez-vous à votre médecin traitant, si ce n’est pas déjà fait, pour connaître les contre-indications connues avec le bypass.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Raynaud
    Oct 22, 2017 @ 9:59

    Mon mari vient de faire une écho du foie , il est noté que le foie est de contours irréguliers et qu’au niveau de la paroi de la vésicule biliaire il y a présence de formation polypoïde (polyploïde) estimée à 2 mm et un calcul de 15mm.

    La cure complète du foie est elle contre indiquée?

    Répondre
    • Marco
      Oct 22, 2017 @ 16:53

      Bonjour,

      Je ne suis pas médecin, je m’en réfère au retours de spécialistes. Voici ce qu’indique Hulda Clark et des retours de thérapeutes (la même réponse que plus haut):

      Le Dr Clark indique une seule contre-indication, à laquelle j’ajoute deux autres plus subjectives:

      1. En cas de lésion au foie (Dr Clark)
      2. SI la personne est enceinte, notamment après les premiers mois (précaution d’usage)
      3. Si des calculs présents dans la vésicule biliaire sont de taille supérieure à 3,5 cm et de forme ovoïde (précaution d’usage).

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • enzo
    Oct 25, 2017 @ 11:41

    bonjour,
    on m a diagnostiquer un nash, avec des variations de ma gama Gt à 700, ainsi ma prise de sang a détecté de l amoniac à 160, moyenne en suisse et de 60. une biopsie est programmée dans 2 semaines, Que me conseillez-vous?

    Répondre
    • Marco
      Oct 25, 2017 @ 12:04

      Bonjour Enzo,

      Vous comprendrez que je ne suis pas habilité à remplacer l’avis médical d’un médecin. Votre situation peut requérir des précautions dont je n’ai pas connaissance. Dans tous les cas, vous trouverez les informations nécessaires sur ce site pour assainir l’organisme avec les protocoles de nettoyage interne Clark. Un exemple de programme à suivre est détaillé ici:

      http://curesclark.com/programme-de-remise-en-forme-avec-les-cures-clark/

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Oct 31, 2017 @ 9:08

    Bonjour , je viens d’en commancer la cure de deparasitage de l’intestin est ce qu’il peut y avoir des douleurs abdominales ou des diarrhées ? Est ce qu’il aurait fallu plutôt commancer par celle des réins ? En faisant les 2 cures il faut donc attendre 2 mois pour faire celle du foie , comment soulager la vésicule en attendant ?

    Répondre
  • Michaël
    Nov 5, 2017 @ 11:08

    Bonjour Dr
    Je suis tenté de suivrr votre protocole mais je souhaiterais savoir si il n’y a pas de contre indication avec une thyroïdite de hashimoto et le levothyrox (182,5) n
    Merci. Cordialement.

    Répondre
    • Marco
      Nov 5, 2017 @ 11:41

      Bonjour Michaël,

      Votre message me permet de rappeler que je ne suis pas médecin; j’informe sur les cures de nettoyage interne Clark que je connais bien, à la fois pour les expérimenter moi-même et par le retour que je reçois des clients qui les suivent, à titre préventif ou curatif.

      Concernant les contre-indications éventuelles avec le levothyrox, je n’en ai pas connaissance. Je sais cependant que les personnes qui prennent le levothyrox peuvent être plus sensibles à des effets secondaires. Par précaution évitez l’iode (lugol) si vous suivez la cure intestinale. Ce produit, tout à fait intéressant en cas d’hypothyroïdie, est contre-indiqué avec votre médicament. Référez-vous à votre médecin pour en savoir plus, c’est ici la limite d’un conseil santé sur un site d’information, vous l’aurez compris.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Francois
    Nov 14, 2017 @ 19:22

    Bonjour, je viens de realiser une cure du foie selon le protocole Andreas Moritz. Jus de pomme pendant 6 jours puis sulfate de magnesium huile d’olive et jus de pamplemousse. Pas d’ornithine ni de brou de noix mais lavements a la camomille entre le 2éme quart de magnesium et l’absorbtion du melange huile pamplemousse et le lendemain pour conclure.
    J’ai commencé a avoir la nausee 10mn apres avoir ingurgité l’huile/pamplemousse (12cl/18cl) La nuit a ete horrible avec nausées reflux gastriques et brulures d’estomac et de larynx.
    Tres peu de calculs evacués (tous verts) mais plutot une espèce de purée d’épinard qui flottait sur l’eau dans les toilettes. J’ai fini par devoir vomir apres le dernier lavement, un melange de bile et reste de la potion huile pamplemousse.
    Je n’ai pas fait de cure de parasites ni de reins. Est ce que ce pourrait etre la cause de cette expérience pour le moins désagréable. Je suis sinon en bonne santé generale.
    Merci

    Répondre
    • Marco
      Nov 15, 2017 @ 6:51

      Bonjour François,

      Ne pas faire de déparasitage en amont avant de se lancer dans les cures du foie peut produire vos désagréments, c’est ce qu’explique clairement le Dr Clark. D’autres causes sont possibles, par exemple la qualité du sel d’epsom. Un certain nombre de personnes achètent le moins cher possible, or à ce tarif le produit n’est pas garanti pour usage interne (possibles traces de solvants dans le produit).

      Vous trouverez dans l’article ci-dessous les pistes à suivre pour éviter de reproduire cette situation. La « purée d’épinard », pour autant qu’il ne s’agissait pas que de déchets alimentaires, c’est aussi une bonne chose à éliminer. C’est ce que j’appelle le « sable » ou la « boue ». En effet, l’élimination de calculs du foie et de calculs biliaires n’est pas le seul bénéfice de cette cure.

      http://curesclark.com/pas-de-calculs-apres-une-cure-du-foie-erreurs-a-eviter-et-conseils/

      Marco

      Répondre
  • Lili
    Déc 4, 2017 @ 14:46

    Bonjour à tous,

    Je voulais vous partager mon expérience sur la cure.
    Je viens de la faire et je peux vous dire que les résultats sont incroyables je ne pensais pas que mon foie pouvait contenir tous ça!. J’ai expulsé plus d’une centaine de petit caillot vert, j’ai arrêté de compter tellement ils étaient nombreux. Ce n’est pas du tout douloureux et pour ma part je n’ai pas eu d’insomnie, de nausée, de mal de ventre (malgré la diarrhée). Ce qui a été le plus désagréable est le jeun :’)
    Je ne peux pas encore vous dire si elle a eu les effets escomptés (j’ai des crises de foie assez régulière ) car je l’ai terminé hier mais vu tous ce qui est sortie j’ai beaucoup d’espoir.

    Voila, j’espère qu’elle se passera aussi bien pour vous
    Je vous la conseille grandement

    Répondre
    • Marco
      Déc 5, 2017 @ 8:59

      Bonjour Lili,

      Je vous remercie d’avoir pensé à apporter votre témoignage. C’est bienvenu, vous décrivez clairement ce qui se produit chez la majorité des personnes qui pratiquent cette cure. Cela me fait penser à ajouter une section « Témoignages ».

      Meilleures Salutations,

      Marco

      Répondre
  • Laetitia
    Jan 14, 2018 @ 9:51

    Bonjour Marco
    Je suis très intéressée par cette cure que je viens de faire pour la 3ème fois. Il y a beaucoup d’informations sur internet et c’est super car je n’ai étudié ni Clark ni Moritz. Cependant quelques informations ne sont pas claires. Notamment sur la quantité de sulfate à prendre en fonction de notre poids.
    Vous parlez sur votre site de 50 à 60g d epsom par cure mais j’avais lu ailleurs qu une dose de 8g par verre correspondait à une dose pour une personne de 80kg. Même 50g me paraît énorme. Qu.en pensez vous?
    Amicalement
    Laetitia

    Répondre
    • Marco
      Jan 14, 2018 @ 11:46

      Bonjour Laetitia,

      50g à 60g de sel d’epsom n’est pas excessif lorsqu’il s’agit de le diviser en quatre parts. Il est nécessaire de bien préparer les canaux hépatiques pour l’évacuation des déchets et calculs, ce produit est précieux pour cela car il permet de dilater les voies biliaires.

      A la rigueur, si votre poids est proche de 50kg ou inférieur, utilisez 50g. Certaines personnes en prennent moins, mais la pratique de la cure m’a fait comprendre que des valeurs inférieures peuvent diminuer l’efficacité du mettoyage. Le dosage conseillé permet une marge de sécurité pour être efficace chez le plus grand nombre de personnes.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Nadege
    Jan 15, 2018 @ 10:54

    Bonjour,
    dans un soucis économique et par curiosité :
    est ce que la purge à l’huile de ricin est un équivalent à votre cure ?

    Bien à vous,

    Nadège

    Répondre
    • Marco
      Jan 17, 2018 @ 16:25

      Bonjour Nadege,

      Je n’ai pas expérimenté la purge à l’huile de ricin, mais je vois des similitudes avec la cure du foie. Si vous l’expérimentez n’hésitez pas à m’en donner des nouvelles.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Thomas
    Jan 16, 2018 @ 10:02

    Bonjour,
    je souhaiterai savoir si on peut pratiquer cette cure lorsqu’on l’on a un foie hyperéchogène (gras). Je ne sais pas si cela fait partie des lésions du foie mentionné par le Dr Clark. Et si les le travail d’évacuations des toxines et calculs va pouvoir bien se faire.
    Merci de votre réponse.

    Répondre
    • Marco
      Jan 17, 2018 @ 16:34

      Bonjour Thomas,

      En situation de foie gras sans autres complications, oui, vous pouvez suivre la cure du foie, qui apporte des bienfaits sur ce problème au fur et à mesure des cures (le foie « dégraisse » en se débarrassant des toxines).

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • didier
    Jan 26, 2018 @ 11:30

    bonjour, j’aimerai savoir si je fais la cure avec de la pomelo rose est-ce que le résultat sera le même avec de la pamplemousse?
    merci.

    Répondre
    • Marco
      Jan 26, 2018 @ 11:45

      Bonjour Didier,

      L’ajout du pamplemousse rose dans la potion de 22h permet de stimuler le foie, car il contient des constituants amers. Le pomelo peut aussi fonctionner (j’ai déjà essayé) mais l’efficacité semble moindre; vous pouvez remplacer efficacement le pamplemousse rose par le mélange suivant: 50% de jus de citron et 50% de jus d’orange.

      Bonne Cure,

      Marco

      Répondre
      • didier
        Fév 4, 2018 @ 15:02

        Merci Marco, mais comme on est hors saison de pamplemousse, si je prend du jus de pamplemousse ( écrit sans conservateur sans sucre rajouter sans colorant de marque andros et tropicana ( lol je c’est pas si j’ai le droit de citez lol) ) est-ce que sa à le même rendu ou pas?
        Merci.

        Répondre
        • Marco
          Fév 7, 2018 @ 9:39

          Bonjour Didier,

          Ce n’est plus pareil, bien que cela peut fonctionner. Le meilleur remplacement du pamplemousse est probablement le mélange citron et orange, mais pressés frais.

          Marco

          Répondre
          • dalleau
            Fév 9, 2018 @ 11:13

            merci beaucoup Marco pour tous ces renseignements 😉

  • Sarah
    Jan 31, 2018 @ 15:25

    Bonjour

    J’allaite une petite fille de 6 mois et je prend la pilule est-ce que je peux quand même faire la cure de la vésicule ? Cela est préférable d’arrêter l’allaitement lors des 2 jours ?

    Répondre
    • Marco
      Jan 31, 2018 @ 16:14

      Bonjour Sarah,

      Le premier jour de la cure ne sera pas un problème. En fait c’est après avoir bu la potion de 22h qu’une forte élimination de toxines peut survenir. Pour être précis l’allaitement devrait être arrêté depuis 22h (au moment de la prise de la potion de 22h) jusqu’au lendemain inclus, au minimum.

      Bonne Cure !

      Marco

      Répondre
  • Chenier
    Jan 31, 2018 @ 17:01

    Bonjour.
    Je viens de faire la cure du foie. Terminée cet avant-midi. J’avais préalablement fait les cures anti-parasitaire et des reins.
    La cure anti-parasitaire s’est très bien passée. Celle des reins m’a incommodée: beaucoup de gonflements, de légères crampes, une légère diarrhée, beaucoup de borborygmes et de gaz d’estomac et d’intestin. Je savais que ce n’était pas la tisane; j’ai donc recommencé en ajoutant les capsules une à une pour identifier le ou les coupables: l’oxyde de magnésium et la vitamine b6. Finalement, ça n’a quand même pas été si mal avec cette méthode qui a permis au corps de s’adapter.
    Par contre, voici comment s’est passée la cure du foie.
    J’avais jeûné depuis la veille. Grosse réaction de diarrhée dès la première prise de la boisson au sel d’epsom, ainsi qu’à la deuxième prise. Jetais continuellement aux toilettes. La prise de la potion s’est bien passée, suis restée couchée immédiatement pour une heure. Mais là: encore les toilettes pour 3-4 reprises. Du mal à m’endormir malgré la prise de 8 capsules d’orthinine; celle-ci ne semble pas très efficace pour moi, fait observé aussi lors des prises antérieures. Mais j’ai réussi à dormir pour 4 heures seulement. Je ne suis pourtant pas stressée. À 6 heures, reprise de la boisson et de la diarrhée qui dure encore quoique moins fréquente jusqu’à maintenant( à 17h). Ce que je trouve le plus difficile, et je ne trouve rien sur internet concernant ce point, c’est la forte acidité de ce que j’évacue. Une vraie brûlure à la limite du supportable. On dit pourtant que la bile n’est pas acide. Expliquez-moi, s’il-vous-plaît.
    Merci

    Répondre
    • Marco
      Jan 31, 2018 @ 17:18

      Bonjour ou Bonsoir,

      Votre réaction au sel d’epsom est anormale, mais il y a probablement autre chose. Je n’ai pas de réponse claire à vous apporter, il faudrait consulter si le problème persiste. Vérifiez déjà d’avoir utilisé le bon produit (le sachet de 58g à diluer dans 1 litre d’eau). Une diarrhée répétée est plutôt bon signe le 2ème jour (entre 5 à 10 évacuations).

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Chénier
    Jan 31, 2018 @ 17:18

    Bonsoir,
    Après les 3 cures, puis-je continuer à prendre à intervalle d’une semaine le raisin d’ours, la teinture de boue et le gingembre?
    Merci.

    Répondre
    • Marco
      Jan 31, 2018 @ 17:31

      Bonjour ou Bonsoir,

      Vous confondez peut-être avec le programme de maintenance; il s’agit du brou de noix, de l’absinthe et des clous de girofle. Oui bien sûr, c’est toujours indiqué pour prévenir le retour de parasites gênants dans l’organisme.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Line
    Fév 1, 2018 @ 22:25

    Bonjour
    J’ai effectué la cure complète en décembre dernier. Elle s’est très bien déroulée j’ai pu évacuer des centaines de calculs en majorité de couleur verte très peu de couleur jaune. Voilà un mois après j’ai des démangeaisons au niveau du plis de l’aine( la peau est très seche on dirait une brulure) et sous les seins. S’agit il d’une crise d’élimination ?

    Répondre
    • Marco
      Fév 2, 2018 @ 6:07

      Bonjour Line,

      Je ne sais pas. Cependant, il est conseillé de suivre plusieurs cures du foie pour résoudre des problèmes de peau.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Line
    Fév 2, 2018 @ 14:04

    Merci Marco. Plusieurs cures du foie. A quel rythme ? Et combien ? A très bientôt

    Répondre
    • Marco
      Fév 2, 2018 @ 14:36

      Bonjour Line,

       » A quel rythme ?  »

      Toutes 3 semaines est un bon rythme pour suivre les 3 premières cures du foie. Si vous pouvez faire cela, donc sur un mois et demi au total, c’est très bien. Ensuite une rythme de 2 par an c’est bien, mais à ajuster selon vos ressentis.

      S’arrêter à une cure du foie est parfois plus négatif que positif, car vous modifiez l’équilibre de l’organisme (il s’est ajusté avec les déchets au fur et à mesure des années pour trouver un équilibre) sans permettre au foie de se débarrasser de tout ce qui l’encombre (les canaux hépatiques se rebouchent et probablement moins bien qu’avant).

       » Et combien ? »

      La réponse sera différente pour chacun: cela dépend du terrain. Il y a généralement ce que j’appelle un « effet de seuil » avec la cure du foie, un moment à partir duquel on ressent avoir passé un cap; on se sent plus léger, débarrassé d’éléments qui nous encombrent et qui agissaient sur l’humeur, l’état d’être, sans parler bien sûr des effets sur la santé. J’ai vécu cette impression vers la 6ème cure du foie. J’ai constaté que beaucoup de personnes pratiquant la cure du foie parlent de ce changement physiologique, il y a un « avant » et un « après ».

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Hélène
    Fév 3, 2018 @ 9:35

    Bonjour, je souhaite faire la cure antiparasitaire, la cure des reins puis la cure du foie. Puis-je les enchainer ou dois-je prévoir une période de latence entre les différentes cures? S’il est possible de les enchainer directement, est-ce que je peux prendre le jus de pomme préalable à la cure du foie en même temps que je fais la cure des reins? Merci d’avance pour vos éclairages!

    Répondre
    • Marco
      Fév 7, 2018 @ 9:35

      Bonjour Hélène,

      Le Dr Clark conseille un minimum de 1 jour de respiration entre chaque cure.

      « S’il est possible de les enchainer directement, est-ce que je peux prendre le jus de pomme préalable à la cure du foie en même temps que je fais la cure des reins? »

      Oui.

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Lise
    Fév 9, 2018 @ 11:01

    Bonjour Marco
    Je viens de faire le nettoyage du foie aujourd’hui. J’ai sorti un nombre honorable de calculs vert !;)
    Ma question se porte sur
    Comment bien utiliser la tisane «  herbe pour le foie. »
    J’ai aussi plusieurs produits
    Comme le « black walnut hull tincture »
    Et kidney support formula
    Et liver glow
    Pourriez-vous m’indiquer leurs meilleurs usage.
    Je vous remercie d’avance

    Note: J’utilise régulièrement mon vari zappeur

    Répondre
    • Marco
      Fév 9, 2018 @ 15:23

      Bonjour Lise,

      La tisane aux 9 plantes pour le foie Dr Clark est conseillée pour préparer le travail du foie avant la cure du foie, ainsi que pour soutenir le foie (avant ou après la cure du foie). Commencer 7 jours avant une cure du foie en tisane (1 à 2 fois par jour). On peut prendre la tisane en cure, dans ce cas plutôt sur 3 semaines, par exemple après une cure du foie.

      Les produits en teinture peuvent se suivre sur une longue période sans problème (soutien rénal pour le kidney). Utilisez le dosage indiqué sur les flacons respectifs.

      Concernant le « black walnut » (brou vert de noix noire), ce produit est précieux… A placer au frigo une fois ouvert pour prolonger l’efficacité de ses principes actifs.

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Kiledjian Suzy
    Fév 15, 2018 @ 20:59

    Bonsoir Marco. Opérée a cœur ouvert je prends des anticoagulents et du levothyrox (ablation de la tyroide ) Je ne peu pas arrêter ce traitement.
    Puis-je faire la cure pour le foie (j’ai 79 ans) Je vous remercie par avance

    Répondre
    • Marco
      Fév 16, 2018 @ 8:25

      Bonjour Suzy,

      Il n’y a pas de contre-indication connue avec les médicaments que vous me rapportez. Quelques rappels importants:

      – Suivez ce protocole uniquement si vous n’êtes pas trop affaiblie ou malade (ce que rappelle le Dr Clark), c’est important dans votre situation.
      – Sachez que la prise de médicaments peut limiter l’effet de la cure du foie.
      – Boire des verres d’eau (pour prendre vos médicaments) en dehors des heures prévues pour le sel d’epsom risque de vous faire vous sentir mal plus tard. Essayez de boire le minimum entre les prises.
      – Si vous devez prendre un médicament le soir, évitez de le prendre après la potion de 22h.

      Vous l’aurez compris, mon avis ne remplace absolument pas une consultation médicale.

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Hayet
    Fév 18, 2018 @ 22:09

    Bonjour,
    Je viens de faire ma cure aujourd’hui et je suis contente car elle m’a permise d’évacuer ( du sable, des sortes de boules vertes ).
    Je compte faire la 2 ème cure puisque j’ai un taux élevé de mauvais cholestérol.
    Est ce que cela va diminuer mon cholestérol ?

    Merci d’avance.

    Répondre
    • Marco
      Fév 19, 2018 @ 13:57

      Bonjour,

      La cure du foie est connue pour permettre d’éliminer du cholestérol. Le cholestérol se présente parfois sous forme de paillettes dans les selles, je l’ai déjà constaté par expérience. Les calculs peuvent aussi en contenir.

      A titre informatif: la dangerosité de cholestérol fait partie des sujets qu’il est utile de bien étudier, car tout laisse comprendre que ce n’est – au contraire de ce qu’affirme la médecine orthodoxe – absolument pas le cas, sauf cas particuliers.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Anne-Laure
    Mar 2, 2018 @ 8:51

    Bonjour,

    Je viens ici vous faire un petit retour d’expérience sur ma cure et vous demandez quelques précisions.
    Il y a un peu plus de 3 semaines, j’ai entamé une cure du foie selon andreas moritz car je faisais des abcés à répétition et qu’un repas même léger me reste sur l’estomac. Langue chargée en mangeant ne serait-ce qu’une noix de beurre…
    J’ai au préalable réaliser un nettoyage des intestins avec du psyllium et de l’aloe vera mais je n’ai pas fait de déparasitage. Grosse erreur à mon avis.
    En effet, la nuit de la purge impossible de dormir malgré la prise d’ornithine.
    Cependant j’ai été contente car j’ai expulsé beaucoup de boue ainsi-que des calculs plus gros. En plus avec la prise d’acide, ma langue était toute rose, malheureusement cela n’a pas duré.
    Lors de l’expulsion sont apparus des gaz très nauséabonds, je pense à cause des toxines relarguées. Et cela a duré quelques temps malgré les lavements préconisés. Mais ouf, tout est rentré dans l’ordre !
    Je suis globalement satisfaite mais je me pose des questions. Tout de suite après la prise du mélange avec le sel d’epsom j’ai senti une sensibilité du côté du foie et je me suis alors dit que cela travaillait et que c’était efficace, ce qui a été le cas. Mais seulement voilà, depuis je ressens la même sensibilité qui va et qui vient. Est-ce que c’est normal et veut dire que le restant des calculs se déplacent pour être à nouveau évacués ?
    Au vu des résultats j’avais hâte de faire la suite mais là je suis inquiète…

    Répondre
    • Marco
      Mar 2, 2018 @ 9:33

      Bonjour Anne-Laure,

      Je vous remercie tout d’abord pour votre retour d’expérience !

      Votre sensibilité du côté du foie peut venir de différentes causes. Ne vous connaissant pas, ni vos antécédents, ni la situation de votre terrain et ce qui a précédé votre situation actuelle, voici quelques pistes:

      1.. Comme vous l’avez compris, le déparasitage est important déjà à titre préventif, afin d’éviter que des parasites viennent perturber le foie. Cet organe se trouve fort sollicité lors de la prise de la potion à 22h, à ce moment il est fragilisé. C’est pourquoi le Dr Clark ajoute dans le protocole 20 gouttes de brou de noix (un antiparasitaire puissant). Mais même cela peut ne pas suffire sans un déparasitage en amont. C’est bien dommage qu’Andréas Moritz élude entièrement cet aspect des choses dans son protocole.

      2. Votre explication de calculs (ou plutôt déchets et débris) qui se déplacent a du sens. C’est possible. Dans ce cas, il est important de reprendre des cures de nettoyage du foie afin de bien dégager et ne pas s’arrêter à une seule cure.

      3. Le moins souhaitable mais possible: vous traînez peut-être des calculs présents dans la vésicule biliaire. Ces calculs sont calcifiés, durcis comme de la pierre et peuvent se faire sentir. Généralement il peut s’agir de douleurs et pas seulement d’une « sensibilité » dans la région. Il n’y a pas de contre-indication à suivre le nettoyage du foie dans ce cas également, sauf…si lesdits calculs dépassent la taille de 3,5 cm environ (je me réfère ici aux précautions d’Andréas Moritz). Pour le savoir il faut faire un examen aux ultrasons.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Rose
    Mar 7, 2018 @ 10:36

    Bonjour,
    Est il possible de faire un nettoyage du foie en premier lieu, puis de faire la cure anti parasite, et de continuer a faire les nettoyages tant que cela semble nécessaire ?
    Je vous remercie

    Répondre
  • Marco
    Mar 8, 2018 @ 21:31

    Bonjour,

    La raison essentielle qui a déterminé pour le Dr Clark le déparasitage en amont est d’éviter que la présence de parasites gêne la cure du foie, ou encore qu’ils soient entraînés avec les calculs puis se dispersent ailleurs dans l’organisme (effet collatéral).

    La raison essentielle qui a déterminé la cure des reins en amont est de les purifier suffisamment pour qu’ils puissent gérer un fort afflux de toxines lors de la cure du foie.

    Bien Cordialement,

    Marco

    Répondre
  • Hayet
    Mar 14, 2018 @ 11:56

    Bonjour,

    Je viens de finir ma cure
    Est ce que je dois continuer à prendre la teinture de brou de noix?
    Si oui, quel ddosage et à quel fréquence?
    Merci

    Répondre
  • Diane
    Mar 28, 2018 @ 14:28

    Cette cure semble très intéressante…mais je me pose la question suivante…puisque j’ai eu une ablation de ma visicule en 1997.  »De quelle façon cela peut affecter cette cure ? »

    Répondre
    • Marco
      Mar 28, 2018 @ 14:49

      Bonjour Diane,

      Je vous renvoie à ma première réponse dans les commentaires:

      « Est-ce possible de faire le nettoyage du foie en suivant la procédure ci- dessus même si on a subi une ablation de la vésicule biliaire? »

      Le Dr Clark répond elle-même et sans ambiguïté à cette question: Oui !

      Il n’y a aucun soucis et il est aussi conseillé de suivre le nettoyage du foie lorsque la vésicule est retirée, puisque cela n’empêche pas la formation de déchets/dépôts/calculs dans les canaux hépatiques.

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Liane
    Avr 3, 2018 @ 16:23

    Bonjour,
    J’ai lu que le moment idéal pour faire la cure du foie est le printemps.
    Or je vais d’abord essayer d’effectuer les 2 cures précédentes (antiparasitaire et reins) en commençant ce mois ci (avril), ce qui repousse à minimum 2 mois avant de pouvoir faire celle du foie , donc en juin.
    Pensez-vous que ce soit moins bon l’été qu’au printemps ?

    Répondre
    • Marco
      Avr 3, 2018 @ 20:58

      Bonjour,

      Vous me donnez l’occasion de développer un sujet intéressant. D’abord, pourquoi le printemps ? La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) explique que notre corps physique est alimenté par des circuits énergétiques, dont les canaux (sur lesquels travaille un acupuncteur) suivent un parcours bien précis et nourrissent également nos organes. Ce mouvement énergétique est cyclique, d’abord d’un point de vue journalier mais aussi saisonnier.

      La MTC indique que chaque saison sollicite particulièrement un couple d’organes, par exemple:

      – La saison des intestins (et poumons) se considère du 10 Octobre au 24 Décembre.
      – La saison des reins (et vessie) se considère du 25 Décembre au 7 Mars.
      – La saison du foie (et de la vésicule biliaire) se considère du 8 Mars au 20 Mai.

      Ces dates sont indicatives, car les saisons se manifestent certainement un peu en avance ou en retard selon les années.

      Vous pourrez remarquer que l’ordre chronologique des cures de nettoyage du Dr Clark s’ajuste complètement à la chronologie de la MTC…

      Il est en effet conseillé de commencer par:

      1. La cure antiparasitaire ou la cure intestinale (selon le terrain), l’une et l’autre travaille notamment sur les intestins;
      2. la cure des reins, qui traite à la fois les reins et la vessie (élimination des calculs rénaux, produits antibactériens pour éviter les cystites et poursuivre un nettoyage intestinal);
      3. la cure de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire.

      « Pensez-vous que ce soit moins bon l’été qu’au printemps ? »

      Suivre les saisons est une bonne chose, mais ce n’est pas le seul critère. Les cures de nettoyage interne font évidemment leur office à chaque saison; par exemple ma cure du foie la plus réussie (du point de vue du nombre de calculs expulsés) s’est déroulée en Novembre/Décembre.

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Maude
    Avr 5, 2018 @ 18:10

    Bonjour,
    peut-on prendre du sel d’Epsom s’il y a atteinte rénale… puis-je utiliser du Chlorure de Magnésium en remplacement

    Cordialement,
    Maude

    Répondre
    • Marco
      Avr 5, 2018 @ 20:14

      Bonjour Maude,

      Il est conseillé aux personnes souffrant d’insuffisance rénale de demander un avis médical avant l’utilisation du sel d’epsom.

      Le chlorure de magnésium ne remplacera pas le sulfate de magnésium (sel d’epsom), il n’a pas le même propriétés sur la vésicule biliaire et les canaux biliaires. Vous trouverez dans cet article les propriétés spécifiques du sel d’epsom dans le protocole de la cure du foie: http://curesclark.com/comprendre-la-cure-du-foie-son-action-sur-les-calculs-du-foie-et-de-la-vesicule-biliaire/

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • marco pinho
    Avr 8, 2018 @ 6:39

    Bonjour
    Je pense commencer une cure du fois bientôt, et en lisant le protocole d’en haut je vois qu’on dois se coucher sur le côté droite.
    Cest bien ça? Je pose la question vu la position du foie e vésicule on dirait que par gravité serait bien de se coucher sur le côté gauche ?
    Pouvez-vous me confirmer etdonner votre avis ?
    Merci d’avance
    Marco

    Répondre
    • Marco
      Avr 8, 2018 @ 6:44

      Bonjour,

      Après la prise de la potion de 22h il est conseillé de se coucher sur le dos ou sur le côté droit. L’une ou l’autre position c’est bien. Le côté droit permet une pression supplémentaire de la région hépatique.

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • marc
    Avr 11, 2018 @ 11:16

    Bonjour,
    Nous avons commencé la cure antiparasitaire lundi dernier nous 6 et le chien et ce pour 5 semaines. Pour information parmi mes 4 enfants 2 sont atteints d’une maladie neurodégénérative. Pour l’instant les manifestations les plus fortes ont eu lieu chez moi : grande fatigue, maux de ventre et mal de tête le deuxième jour. j’ai diminué la dose de 2 gouttes de fx, j’ai fait un nettoyage du foie par lavement au café vert et tout est rentré dans l’ordre.
    Je compte vous tenir régulièrement informé de cette expérience familiale sauf si vous jugez que ça embarrasse votre site d’une façon ou d’une autre. N’hésitez pas à me le faire savoir.
    Marc.

    Répondre
    • Marco
      Avr 11, 2018 @ 14:25

      « Je compte vous tenir régulièrement informé de cette expérience familiale sauf si vous jugez que ça embarrasse votre site d’une façon ou d’une autre. »

      Bonjour Marc,

      C’est une très bonne initiative ! Les témoignages sont utiles et précieux, il est dommage que peu de personnes prennent le temps de décrire leur expérience. Il y a beaucoup de témoignages sur la cure du foie, mais peu sur la cure antiparasitaire Clark, alors que celle-ci est appréciée.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Har Atma Kaur
    Avr 19, 2018 @ 8:40

    Bonjour, nous avions déjà échangé au sujet de la cure anti-parasitaire, que j’ai effectuée en janvier. J’ai ensuite fait la cure des reins – sans que rien ne sorte visiblement… Normal ? j’ai ensuite, après une petite pause avec une autre cure intestinale douce, enchaîné sur le foie. Rien n’est trop sorti non plus. Quelques petites boules vertes, mais trés limitées. Je pense refaire la cure du foie bientôt. Pensez-vous qu’il serait bon de refaire les reins d’abord ? Aussi, je suis étonnée des quantités de produits envoyées. Il me reste beaucoup de gélules, et les bouteilles de Brou de Noix ne se conservent que 3 semaines une fois ouvertes, c’est dommage, car beaucoup de déperdition par rapport aux quantités nécessaire pour une cure… Merci beaucoup de vos pensées sur ces sujets…

    Répondre
    • Marco
      Avr 19, 2018 @ 9:27

      « J’ai ensuite fait la cure des reins – sans que rien ne sorte visiblement… Normal ? »

      Bonjour Atma Kaur,

      En général oui car la cure des reins dissout les calculs.

      La question de reprendre une cure des reins est très subjective et dépend de votre situation, comment pourrais-je le savoir ? Concernant les quantités de produits, c’est à poser au site de vente (la plupart des produits peuvent être utiles même après une cure, ex: arginine et ornithine). Le brou de noix se conserve quand même plus longtemps au frigo, au moins 1 ou 2 mois, mais le délai reste court (je sais que l’étiquette indique 3 semaines). Le mieux est de placer une partie du produit au congélateur si vous pouvez le faire et au frais ce que vous consommez dans les 1 à 2 mois. Ensuite utiliser la quantité du congélateur.

      Une cure du foie qui élimine peu de calculs, cela m’est aussi arrivé. Cet article apporte des précisions pour favoriser une bonne cure de nettoyage du foie: http://curesclark.com/pas-de-calculs-apres-une-cure-du-foie-erreurs-a-eviter-et-conseils/

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre

Laisser un commentaire