Programme de remise en forme avec les cures Clark

Jan
20

Programme de remise en forme avec les cures Clark

Note préalable : toutes les informations de cet article sont indiquées à des fins curatives et ne visent pas à remplacer des conseils médicaux.

Le Dr Clark n’a pas fixé de programme global de remise en forme; elle a disposé tous les outils nécessaires pour que chacun se prenne en main de lui-même et responsabilise sa Santé. Je vous propose de suivre cette démarche et de personnaliser votre programme à partir des indications de Hulda Clark et des expériences de terrain avec ses produits. Les sujets développés dans l’article « Nettoyage interne du corps selon le Dr Clark » pourront vous aider à avancer en conscience, cela deviendra encore plus simple pour ajuster les cures à votre situation.

Situation préventive à modérée: si votre organisme montre des signes de fatigue avec des symptômes d’affaiblissement (coups de fatigue inexpliqués, problèmes de peau, irritations, problèmes intestinaux, réveils nocturnes, etc), il est probable qu’un délai de quelques mois à un an soit nécessaire pour un rétablissement durable. En suivant les trois cures de nettoyage interne sans interruption (l’une après l’autre, espacées de quelques jours ou semaines), les premiers mois verront la plupart du temps une amélioration nette de l’état général du corps (regain d’énergie, processus de guérison du corps réactivé), la diminution ou disparition de symptômes gênants (allergies par exemple) et parfois de manière spectaculaire. Il est évidemment possible que cela ne suffise pas, car le terrain de chacun est différent (antécédents alimentaires, biologiques, psychiques et environnementaux…).

Symptômes importants: la Doctoresse Clark a soigné un grand nombre de patients atteints de cancers, en utilisant les protocoles de ses cures adaptées à leur situation (dosages plus forts, utilisation parallèle de plusieurs produits). Des personnes atteintes de bien d’autres maux importants (maladie de lyme, électrohypersensibilité, scléroses en plaques…) ont également éprouvé de grands soulagements ou rémissions, mais cet article ne peut détailler ces cas de figure. Nous nous bornerons à en rester à un protocole que chacun peut préparer lui-même pour un usage général et sans assistance.

Dans tous les cas: après les premiers mois, la poursuite du travail de nettoyage est utile et souvent décisive. Cela peut s’étaler sur un an à deux ans, surtout si l’organisme n’a jamais été détoxifié, afin de consolider les acquis, c’est-à-dire modifier durablement l’état du terrain.

Etape 1 :

Etape 2 :

Etape 3 :

Etape 4 :

  • Environ trois semaines plus tard (entre deux semaines à 1 mois), suivre un deuxième nettoyage du foie (2 jours).
  • Environ trois semaines plus tard (entre deux semaines à 1 mois), suivre un troisième nettoyage du foie (2 jours).

 

PERSONNALISATION

Ce programme est une ossature à ajuster selon votre situation. Pour vous y aider tenez compte de ce qui suit :

Nettoyage intestinal et/ou cure antiparasitaire ?

Le choix du nettoyage intestinal et/ou de la cure antiparasitaire dépend essentiellement de votre terrain intestinal. Je vous invite à consulter l’article précédent, section « perméabilité intestinale », il s’agit d’une base de compréhension importante. Voici des indications pour vous aider à commencer:

  • Commencez par la cure antiparasitaire si vous ne souffrez pas de troubles intestinaux (pas de gêne). Cette cure dure 18 jours.
  • Dans le cas de troubles chroniques intestinaux, notamment ballonnements et flatulences journalières, problèmes digestifs réguliers ou constipations chroniques, allergies alimentaires, mais aussi si l’on vous a diagnostiqué une hypoacidité gastrique, il est conseillé de suivre le nettoyage intestinal afin d’éliminer les bactéries nuisibles. De cette manière on élimine les agents pathogènes et en même temps les déchets stockés dans les intestins qui génèrent un terreau idéal pour leur développement, ce que ne fait pas le programme antiparasitaire. Cette cure n’a pas une durée fixe mais elle est conseillée sur 3 semaines.
  • Si vous suivez le nettoyage intestinal la cure antiparasitaire peut se placer ensuite; ce n’est pas strictement nécessaire car le brou vert de noix noire présent dans le nettoyage intestinal fait déjà un travail antiparasitaire.
  • Si vous êtes indécis dans le choix à faire après avoir lu les points au-dessous, c’est que vos troubles intestinaux ne sont pas gênants. Commencez par le programme antiparasitaire.

Varizappeur :

Je vous conseille de vous procurer un appareil pour vous « zapper ». Selon les personnes il peut s’avérer précieux pour faciliter le nettoyage du corps et résoudre des problèmes de santé. Lorsque vous utilisez le Varizappeur pour la première fois, il est conseillé de se zapper sur plusieurs semaines une fois par jour. Ensuite se zapper une fois par semaine en entretien suffit.

Il est recommandé d’utiliser l’appareil pendant la cure antiparasitaire et le nettoyage intestinal, surtout si votre charge parasitaire est forte. Pour la cure du foie ne le faites pas le jour même mais les jours précédents, afin de nettoyer l’organisme (et notamment la région du foie) des germes pathogènes.

Programme de maintenance antiparasitaire :

Le Dr Clark conseille de suivre un programme de maintenance antiparasitaire après votre première cure antiparasitaire de 18 jours. Ce n’est pas obligatoire. Selon le Dr Clark ce programme de maintenance suffit pour éviter une nouvelle installation parasitaire dans le corps. Référez-vous à l’article dédié pour mieux comprendre les enjeux de la cure de maintenance.

Vous pouvez suivre la maintenance antiparasitaire après l’étape 1 et la maintenir sur 4 mois à 1 an (même pendant les autres cures), ou plus selon la situation (situations de rémission d’un cancer par exemple). Ce programme est simple: il consiste à prendre les trois herbes antiparasitaires (brou vert de noix noire, absinthe et clous de girofle) une fois par semaine.

Cure du foie :

Lorsqu’il s’agit de faire un nettoyage du foie après de longues années de négligence (mauvaise nutrition, intoxications diverses, ou suite à un soucis de santé), je vous conseille de planifier au moins 3 cures du foie dans un intervalle relativement proche (toutes les 2 semaines à 1 mois environ). Ensuite vous pouvez espacer ce nettoyage. Si cela vous fait beaucoup de bien, avec l’impression que cela se dégage mais pas entièrement, poursuivez à ce rythme sur cinq cures du foie ou plus. Autrement commencez à espacer les cures du foie. Le rythme de croisière est de deux cures du foie par an.

Nettoyage des métaux lourds :

Si vous devez vous débarrasser d’une pollution aux métaux lourds (un problème qui se généralise de plus en plus…), suivez la cure des métaux lourds Clark après avoir terminé les trois cures essentielles (antiparasitaire, reins et foie). Donc après l’étape 3. Il est important de ne pas s’y prendre trop tôt, car vos filtres (reins et foie) doivent être suffisamment efficients pour éliminer les toxines remises en circulation avec des produits chélateurs. Des produits efficaces ne le seront plus si votre organisme reste engorgé, les métaux lourds se déplaçant d’organes avec un risque de causer de nouveaux troubles.


LA SUITE APRES L’ETAPE 4

Après avoir terminé l’étape 4, donc la 3ème cure du foie, vous en serez environ au quatrième mois. Vous pouvez dresser un premier bilan et ajuster vous-même la suite de ce programme pour l’étaler sur un à deux ans. Référez-vous aux indications plus haut pour chaque cure et ci-dessous.

Le Dr Clark conseille en entretien 2 cures antiparasitaires par année.

Elle conseille de reprendre une deuxième cure antiparasitaire environ 4 à 6 mois après la première, surtout si vous en avez ressenti des bienfaits. Voici un exemple qui peut être conseillé pour une situation qui demande de prévenir tout parasitage chez une personne sensible, en se basant sur ce que Hulda Clark a écrit:

  • 1ère cure antiparasitaire Clark sur 18 jours.
  • Poursuivre avec le programme de maintenance sur 4 à 6 mois.
  • 2ème cure antiparasitaire Clark sur 18 jours, 4 à 6 mois après la première cure antiparasitaire.

Le Dr Clark conseille en entretien 1 à 2 cures des reins par année. Si vous avez atteint un certain âge, ou plus simplement que votre alimentation a été longtemps de la « malbouffe », il est conseillé de suivre une 2ème cure des reins lors de la première année de détoxination. Ou tout simplement en faire deux de suite (une cure des reins sur 6 semaines au lieu de 3 semaines).

Après avoir bien désengorgé le foie (ce qui peut prendre 10 cures ou plus !), le Dr Clark conseille en entretien 2 cures du foie par année. Il s’agit de la cure la plus importante pour votre santé. Ne la négligez pas !

N’oubliez pas le programme intestinal si vos soucis intestinaux ne sont pas réglés.

La cure des métaux lourds est à suivre (si nécessaire) seulement après l’étape 3 ou 4.

Tous les produits Dr. Clark sont disponibles sur le site francophone officiel des produits Clark.

Pour mieux comprendre la démarche de Santé du Dr Clark je vous propose un article de fond en trois parties.  Commencez par l’Introduction.

 

 


Articles reliés
Filter by
Post Page
Comprendre Environnement Cures de Nettoyage interne Webinaire
Sort by

3 commentaires

  • Anne
    Oct 18, 2017 @ 12:21

    Bonjour,

    Bravo pour site !!! C’est l’un des plus explicatif et simple en lecture.

    La cure antiparasitaire permet-elle de se débarrasser du champignon Candida Albicans, lequel perturbe le métabolisme et empêche certaines personnes de perdre du poids ?
    Si oui, est-ce que l’on s’en débarrasse dans sa totalité ?

    Savez-vous aussi si durant les 4 cures : Antiparasitaire, Reins, Intestins et Métaux lourds je peux continuer de prendre les compléments alimentaires suivants : Probiotiques, Curcumin, CoQ10, Magnesium, Vit D3, Melatonine et les Mix tablets de Life Extension – voir le descriptif https://www.lifeextensioneurope.fr/life-extension-mixtm-tablets-315-tablets-1792

    Merci de votre réponse !
    Bien à vous,
    Anne

    Répondre
    • Marco
      Oct 20, 2017 @ 5:57

      Bonjour Anne,

      Merci pour votre encouragement.

      La cure antiparasitaire agit efficacement contre les candidoses (les trois produits ont chacun une action antifongique; brou de noix, l’absinthe et les clous de girofle), mais ne sera probablement pas suffisante si l’infection est importante. Les candida albicans sont souvent difficiles à éradiquer en totalité, même avec des produits adaptés, il faut s’y prendre de plusieurs manières (alimentation…).

      Concernant les probiotiques: je vous conseille de les prendre seulement après la cure antiparasitaire et pas pendant. Ils auront plus d’utilité ainsi. Le coenzyme Q10 sera un bon complément à la cure antiparasitaire, car il potentialise l’action de ces produits.

      Pour les autres produits je ne me prononce pas.

      Cordialement,

      Marco

      Répondre

Laisser un commentaire