Démarche globale de Santé: Nettoyage interne du corps selon le Dr. Clark

Déc
05

Démarche globale de Santé: Nettoyage interne du corps selon le Dr. Clark

Comment retrouver la Santé lorsque l’organisme est intoxiqué et parasité ?

Le Dr Clark a mis en place des protocoles de soins afin de prévenir efficacement l’affaiblissement du potentiel vital du corps (thème développé dans l’article précédent), mais également, lorsque cela est déjà installé, d’inverser les processus favorisant le parasitisme et l’apparition de maladies chroniques et aiguës.

La méthode du Dr Clark pour recouvrer la Santé découle de l’observation des processus du vivant et de déductions de simple bon sens: assister l’organisme afin de le dégager de tout ce qui l’encombre, c’est-à-dire le purifier pour lui permettre de se rétablir complètement. Autrement dit, ne pas chercher à remplacer la nature mais aller dans sons sens, l’assister dans son travail, car le corps sait parfaitement ce qu’il doit faire pour se rétablir lorsqu’il n’est pas entravé dans son activité.

La démarche qui sous-tend sa méthode est résumée dans son livre «La Cure de tous les cancers»:

«La guérison est un grand secret, que tout le monde possède en soi sans le savoir. Aucun médecin ne peut faire de miracles. Mais en retirant tous les obstacles dans notre corps, nous pouvons être sûrs que le corps guérira de lui-même.»

Son programme peut se résumer en trois points, dont l’application de chacun d’eux permet de dégager de nouvelles ressources pour l’organisme, accélérant son processus de nettoyage et de guérison.

  1. Purger l’organisme des parasites 
  2. Nettoyer l’organisme des toxines et polluants.
  3. Retirer du milieu les sources polluant le corps humain (mode de vie, produits utilisés, alimentation…). Ce sujet est traité dans l’article suivant.

1 et 2: Parasites et toxines

Les cures de nettoyage interne ciblent les organes clefs que sont les intestin, les reins et le foie, mais les effets se répercutent dans tout l’organisme. Un ordre chronologique est à respecter afin d’avancer le plus efficacement possible.

Ordre chronologique des cures de nettoyage interne Dr Clark:

  1. Cure antiparasitaire ou nettoyage intestinal 
  2. Cure des reins
  3. Cures du foie (le pluriel est volontaire)
  4. Cure des métaux lourds

Conseillé en complément des cures: un appareil pour se « zapper » (Varizappeur ou similaire).

Pourquoi commencer par la cure antiparasitaire ou le nettoyage intestinal ?

Le foie est le principal laboratoire de notre corps où des milliers de substances sont traitées chaque seconde; il est également responsable de la neutralisation de tous les types de toxines présentes dans notre organisme afin que celles-ci puissent être excrétées par les reins ou les matières fécales.

Ignacio Chamorro, directeur de l’Instituto Clark España, explique ce qui suit:

« Lorsque la fonction hépatique de détoxication diminue, le fonctionnement des autres organes est gravement compromis. L’on peut affirmer qu’aucun malade présente une fonction hépatique normale et qu’il n’y a pas de maladie (sauf congénitale) qui ne peut être soulagée par un protocole visant à stimuler les mécanismes de détoxification hépatique. »

C’est pourquoi l’un des objectifs qui sous-tend les cures de nettoyage interne du Dr Clark consiste à retirer les tensions qui entravent le bon fonctionnement du foie, et cela commence par…les intestins! Un peu d’explication est nécessaire pour comprendre comment tout s’enchaîne.

Dysbiose intestinale

Les dérèglements commencent souvent par ce que l’on nomme une dysbiose intestinale. La dysbiose qualifie un changement qualitatif de la microflore intestinale. La «bonne» flore bactérienne agit sur les micro-organismes pathogènes en transit, les empêchant ainsi de coloniser leur espace. La dysbiose intestinale indique une diminution des bactéries bénéfiques, situation qui permet aux bactéries nuisibles de régner.

Ce déséquilibre extrêmement courant de nos jours peut survenir dès la naissance pour les enfants nés par césarienne (la mère transmet une partie de sa flore intestinale à l’enfant à la naissance par le vagin) ou bien parce que la mère ne dispose pas d’une bonne santé intestinale elle-même. En outre, l’utilisation massive d’antibiotiques, l’eau du robinet chlorée et une alimentation non appropriée quotidienne (« malbouffe ») contribuent à ce déséquilibre entre bonnes et mauvaises bactéries.

Si vous éprouvez des inconforts digestifs sur une base régulière, il s’agit déjà d’un premier signal d’alarme.

La dysbiose entraîne ou aggrave ce que l’on appelle la perméabilité intestinale, qui constitue un problème plus profond dont il faut s’occuper. Les principales causes de perméabilité intestinale sont similaires:

  • une mauvaise alimentation,
  • une surcharge de toxines dans l’ensemble de l’organisme,
  • un stress chronique,
  • un déséquilibre de la flore intestinale.

Perméabilité intestinale

Essayez d’imaginer votre tube digestif comme étant un filet de pêche avec de tout petits trous à travers lesquels peuvent passer certaines substances spécifiques. La muqueuse intestinale agit comme un filtre empêchant les plus grosses particules de la traverser, car elles pourraient provoquer des dommages dans l’organisme. Dans le cadre d’une perméabilité intestinale la paroi de l’intestin grêle est endommagée : d’autres petits trous se développent de manière anormale tandis que d’autres s’agrandissent. En conséquence, des particules, qui en temps normal sont bloquées, peuvent désormais traverser la muqueuse intestinale et se retrouver dans le sang.

Imaginez les mailles d’un filet qui se détendent…non seulement la muqueuse ne parvient plus à retenir les grosses molécules, les toxines et les bactéries, mais également d’autres éléments indésirables que sont de grosses molécules d’aliments non digérés et des parasites. Des oeufs parasitaires peuvent coloniser les vaisseaux sanguins et lymphatiques et migrer dans d’autres organes. Lorsque certains solvants sont présents dans un organe, des parasites peuvent s’y installer et poursuivre leur cycle d’évolution, ce qui était impossible en temps normal. C’est ce qu’observa le Dr Clark dans ses recherches.

La perméabilité intestinale entraîne principalement de l’inflammation au sein de l’organisme et peut provoquer les symptômes suivants :

  • ballonnements, flatulences, troubles digestifs divers
  • allergies alimentaires
  • troubles de la thyroïde
  • fatigue chronique
  • douleurs articulaires
  • prise de poids
  • problèmes de peau tels que rosacée et acné
  • maux de tête

Conséquence: le foie des personnes présentant une perméabilité intestinale travaille en surrégime pour éliminer les indésirables. C’est pourquoi avant de traiter le foie il est nécessaire de traiter les intestins.

Par quelle cure commencer ?

La cure antiparasitaire et le nettoyage intestinal traitent les intestins mais pas de la même manière. Commencez par la cure antiparasitaire si vous ne souffrez pas de troubles intestinaux particuliers.

Dans le cas de troubles chroniques intestinaux, notamment ballonnements et flatulences journalières, constipations chroniques, allergies alimentaires, mais aussi si l’on vous a diagnostiqué une hypoacidité gastrique, il est conseillé de suivre le nettoyage intestinal afin d’éliminer les bactéries nuisibles. De cette manière on élimine les agents pathogènes et en même temps les déchets stockés dans les intestins qui génèrent un terreau idéal pour leur développement, ce que ne fait pas le programme antiparasitaire. Cette cure n’a pas une durée fixe mais elle est conseillée sur 3 semaines.

Vous pouvez placer la cure antiparasitaire après le nettoyage intestinal, c’est conseillé mais pas strictement nécessaire car le brou vert de noix noire présent dans le nettoyage intestinal fait déjà un travail antiparasitaire.

Cure antiparasitaire

La cure antiparasitaire aux plantes élimine plus d’une centaine de parasites parmi les plus courants – dont la douve du foie – et dure 18 jours. Utilisez la cure antiparasitaire aux herbes (nettoyage classique ou avec le Clark-FX), seule ou en conjonction avec un zappeur (Varizappeur ou appareil similaire). Avec l’appareil l’action antiparasitaire sera renforcée et encore plus globale; les plantes agissent dans certaines régions où le courant passe mal (à l’intérieur des intestins) et l’appareil optimise l’action des produits, notamment parce qu’il renforce l’action immunitaire du corps.

Dans le cas de maladies chroniques, il est indispensable de continuer à prendre les plantes antiparasitaires une fois par semaine sur 4 mois à 1 an. Il s’agit du programme antiparasitaire de maintenance, afin d’éviter de se réinfecter.

Si, dans une famille, une personne a une maladie chronique, il est conseillé que toute la famille effectue la cure antiparasitaire. En effet, si des précautions suffisantes ne sont pas prises – ce qui est, hélas, le plus souvent, le cas! – les membres d’une même famille s’infectent continuellement et mutuellement entre eux. Les animaux domestiques, eux aussi, sont la source d’infection et de ré-infection. Pour les chats et les chiens, et autres animaux domestiques, il est aussi possible de les déparasiter avec ce mélange de plantes.

Le Varizappeur

Le Varizappeur (ou Varizapper en anglais), comment l’utiliser? Dans une situation où le terrain n’est pas encore nettoyé, donc si vous commencez l’utilisation de cet appareil, le Dr Clark conseille de se zapper quotidiennement pendant deux à trois semaines d’affilée. Cela permet de déparasiter fortement l’organisme (parasites, bactéries, champignons…référez-vous à cette page pour plus de détails). Ensuite se zapper une fois par semaine suffit en entretien.

 Il est recommandé d’utiliser l’appareil pendant la cure antiparasitaire et le nettoyage intestinal, surtout si votre charge parasitaire est forte. Pour la cure du foie ne le faites pas le jour même mais les jours précédents, afin de nettoyer l’organisme (et notamment la région du foie) des germes pathogènes.

Il convient d’utiliser le programme de base du Varizappeur une à deux fois par jour (un cycle de trois fois sept minutes avec, pour le repos du corps entre les séances de passage du courant, deux pauses de vingt minutes). Il permet un complet nettoyage du corps selon la Doctoresse Hulda Clark. La raison pour laquelle il y a trois passages du courant est que certains parasites sont comme des « poupées russes »: dans le gros parasite se trouve un parasite plus petit, lequel contient parfois un troisième parasite encore plus petit! Le premier passage du courant ne fera éclater que le plus gros parasite, le deuxième passage aura raison du moyen parasite, tandis que le troisième passage viendra enfin à bout du plus petit.

Observez les réactions de votre corps. S’il arrive que, lors d’une séance de zapping, vous vous sentiez fatigué, il peut être nécessaire de faire une pause de quelques jours et de boire suffisamment d’eau pour éliminer les déchets parasitaires.

La cure des reins

La Cure de dépuration des reins dissout les calculs rénaux et permet d’éliminer autant que possible les toxines accumulées dans cette région, ce qui améliore le fonctionnement rénal. Il est préférable d’arrêter le café et le thé (les remplacer si besoin par de l’arginine, laquelle est très tonifiante) et conseillé de boire quotidiennement environ deux litres d’eau plate pendant la durée de la cure, qui dure trois semaines.

Observez les réactions de votre corps. Il est possible que votre urine soit un peu trouble et plus foncée. Cette cure est également utile pour nettoyer les intestins et recommandée une fois par année. Après avoir achevé le nettoyage de reins, le moment est venu de penser à démarrer le grand nettoyage du foie.

Le grand nettoyage du foie et de la vésicule biliaire

Pourquoi placer la Cure de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire seulement en troisième position? Dans son livre « La Cure de toutes les maladies » la Doctoresse Hulda Clark explique que le nettoyage du foie peut s’avérer plus difficile si des parasites sont encore présents dans la région du foie. Et, de plus, en se nettoyant, le foie se débarrasse non seulement de calculs solides (même si plus mous que les calculs biliaires) mais aussi des toxines liquides ; si vos reins sont nettoyés ils peuvent les filtrer plus efficacement.

Le foie, c’est le grand «filtre» du corps, il gère plus de cinq cents fonctions et est parcouru par pas moins de cinquante mille canaux! C’est pourquoi, il est tout indiqué de le nettoyer autant de fois que nécessaire. Pendant une cure de nettoyage, c’est seulement une partie du foie qui est nettoyée et il faut donc recommencer jusqu’à ce que le foie soit entièrement propre, ce qui peut requérir, selon les personnes et la quantité de calculs à évacuer, de recommencer le nettoyage dix fois ou davantage. Entre les cures, prévoir des pauses d’au moins deux à trois semaines. Après avoir recouvré une pleine santé, afin de la maintenir, il est vivement recommandé, selon la Doctoresse Clark, de nettoyer son foie tous les six mois. Pour le moins, une à deux fois par an.

Le programme d’élimination des métaux lourds

Il existe un certain nombre de protocoles pour éliminer les métaux lourds de l’organisme. Au moins deux points importants sont à considérer pour ne pas faire n’importe quoi:

  1. Si vous devez vous débarrasser d’une pollution aux métaux lourds (un problème qui se généralise de plus en plus…), suivez la cure des métaux lourds Clark après avoir terminé les trois cures essentielles (antiparasitaire, reins et foie). Donc après l’étape 3. Il est important de ne pas s’y prendre trop tôt, car vos filtres (reins et foie mais aussi les intestins) doivent être suffisamment efficients pour éliminer les toxines remises en circulation avec des produits chélateurs. Des produits efficaces ne le seront plus si votre organisme reste engorgé. Il est nécessaire de désengorger et nettoyer les organes de détoxination afin qu’ils participents efficacement à l’élimination des métaux remis en circulation. Suivez d’abord les cures de nettoyage interne (antiparasitaire, reins et foie) avant de passer, ensuite, au programme des métaux lourds.
  2. Les produits chélateurs chimiques (DMPS et DMSA), permettent de se débarrasser efficacement des métaux lourds dans l’organisme, mais ils ne sont pas sélectifs. Ceci est à prendre en compte, surtout si vous souhaitez faire une cure de métaux lourds seul chez vous. Le spectre d’action de ces produits est très large, l’organisme peut se trouver déminéralisé ou débarrasser d’éléments tout à fait importants pour son fonctionnement.

La cure des métaux lourds du Dr Clark se base sur des produits naturels et cible certains métaux lourds afin d’éviter ce problème ; pour l’essentiel le mercure, l’aluminium et le plomb. L’on évite ainsi d’éliminer des éléments bénéfiques pour le corps. Cette cure s’étend sur trois mois (100 jours) et peut être reproduite plusieurs fois sans problème.

J’ai développé dans cet article les deux points énumérés en introduction (parasites et toxines). Le troisième point: retirer du milieu les sources polluant le corps humain est traité dans l’article suivant.

Articles reliés
Filter by
Post Page
Comprendre Cures de Nettoyage interne Environnement
Sort by

3 commentaires

  • Joseph
    Jan 21, 2017 @ 13:09

    Hulda Clark c’est le retour au bon sens! Elle aborde des sujets abordés par peu: l’incidence des parasites et des polluants et surtout de leurs effets conjugués sur la santé humaine. J’ai expérimenté sur moi-même que l’hygiène, qui n’est rien d’autre qu’un respect de soi-même et des autres, cela commence déjà … à l’intérieur! C’est bien de « briquer sa peau », mais il ne faut pas oublier la crasse interne, la pire! Et qui nous ferait grandement honte, si elle pouvait aussi être vue par les autres, comme la crasse externe! La santé cela commence d’abord par un bon décrassage! Pourquoi refuser à son corps ce que l’on accorde bien volontiers à sa voiture? Le premier aurait-il moins de prix à nos yeux que la seconde?

    Répondre
  • Fév 28, 2017 @ 15:49

    Bonjour,je connais la cure de déparasitage, la cure des reins et la cure du foie pour les avoir mis en pratique en 2011,2012 et 2013.je vais recommencer cette année.J’ai apprécié les bienfaits de ces 3 cures;une plus belle peau, meilleur digestion, bonne vitalité. Quelle n’a pas été mon étonnement d’évacuer une grande quantité de calculs à chaque nettoyage, dont certains gros comme une belle noisette.En plus j’ ai perdu un tour de taille et du poids. je le dis autour de moi, pas facile de convaincre les personnes.

    Répondre

Laisser un commentaire