Retirer du milieu les sources polluant le corps humain

Avr
18

Retirer du milieu les sources polluant le corps humain

Nettoyer son corps physique de manière durable c’est aussi éviter de le polluer en amont

Quand il s’agit de prévenir de soucis de santé, mais encore plus d’éviter une aggravation de symptômes divers, de favoriser une guérison totale ou encore éviter une rechute, il est important de porter une attention toute particulière sur les produits que vous utilisez quotidiennement. Nous vivons une époque où énormément de produits sont disponibles pour l’entretien du corps et de son apparence, mais pour le Dr Clark le verdict est sans appel: aucun cosmétique industriel vendu au supermarché ne peut être utilisé car tous sont pollués; aussi bien les maquillages, les déodorants, les shampoings et savons, etc.

C’est bien un problème majeur que pose la société industrialisée: son activité produit de nouvelles pollutions que l’organisme de l’être humain – et plus largement la nature – ne peut pas contrer à court terme. Il devient nécessaire de placer des frontières afin que le corps puisse se nettoyer plus qu’il ne s’encrasse. 

À propos des produits cosmétiques et corporels industriels, le Dr Clark explique:

« Ils sont pleins de titane, zirconium, benzalkonium, bismuth, antimoine, baryum, strontium, aluminium, étain, chrome, sans parler des polluants tels que le benzène, les PCB et les colorants azoïques. N’utilisez pas d’onguents du commerce, de lotions, d’eaux de Cologne, de parfums, d’huiles de massage, de déodorants, de rince-bouche, de dentifrice, même s’ils sont vantés «à base de plantes». »

Des alternatives sans produits toxiques pour le corps existent, le Dr Clark indique beaucoup de recettes dans ses livres afin de fabriquer vos propres produits de substitution.

« Les gens essaient désespérément d’utiliser des produits moins toxiques. Ils cherchent la santé pour eux-mêmes. C’est pourquoi ils achètent des produits qui ne listent que les herbes et autres ingrédients naturels. Malheureusement, les acheteurs sont dupés. La Food and Drug Administration (FDA) exige que tous les produits pour le corps contiennent suffisamment d’antiseptique (ndT: « désinfectant ») pour votre «protection». Certains de ces antiseptiques sont eux-mêmes des substances que vous devez éviter! Mais vous ne les verrez pas sur l’étiquette parce que les fabricants préfèrent utiliser des quantités inférieures aux niveaux qu’ils doivent divulguer. Ils peuvent toujours répondre aux exigences de stérilité de la FDA en utilisant des antiseptiques en petites quantités. Le seul ingrédient que vous pourriez voir est la «graine de pamplemousse» . C’est triste pour le consommateur qui recherche de bons produits. Voici quelques problèmes que j’ai observé:

• Coloration cheveux pour hommes contenant du plomb,

• rouge à lèvres avec baryum, aluminium, titane, colorant rouge écarlate,

• crayon pour les yeux et ombre au chrome et au cobalt,

• dentifrice avec du benzène, de l’étain et du strontium,

• spray capillaire avec de l’alcool isopropylique et des PCB,

• shampooing à l’alcool isopropylique!

• cigarettes contenant du plomb, du mercure, du nickel, du benzène et le virus de la mosaïque du tabac,

• tabac à mâcher contenant de l’ytterbium,

• marijuana avec du benzène. »

(extraits du livre « La Cure de tous les Cancers »)

Mesures à prendre

Pour les cas graves et chroniques notamment, mise en place d’un mode de vie sain avec une nourriture appropriée, non seulement biologique mais surtout sans parasites ni pollutions (éviter/retirer du milieu les produits contenant des métaux lourds et solvants).

Ce changement commence par la qualité de l’eau ! Le Dr Clark insiste sur le fait de faire boire une eau pure aux patients, notamment une eau ne comportant pas d’agents chlorés ni blanchissants, classiquement utilisés dans le traitement de l’eau et présents dans l’eau du robinet. Plus généralement, elle conseille de fuir toute chimie, notamment celle des dentifrices et des cosmétiques, qui constituent une pollution insidieuse et durable pour le corps.

Les mesures que préconise le Dr Clark sont à la hauteur des enjeux:

  • utiliser de l’eau filtrée (faire une croix sur l’eau du robinet ou en bouteille),
  • se soigner sans chimie à chaque fois que possible, par exemple avec de l’argent colloïdal en remplacement d’antibiotiques, la bromélaïne pour réduire l’inflammation, le Varizappeur pour le déparasitage.
  • faire un nettoyage dentaire (retirer les plombages peut s’avérer précieux…),
  • utiliser des cosmétiques non pollués, par exemple les savons sanctum pour le corps que Hulda Clark a elle-même testé au synchromètre,
  • nettoyer ses cheveux sans pétrochimie (produits sanctum ou avec du bicarbonate et vinaigre de pomme),
  • remplacer la lessive industrielle chargée en toxines et métaux lourds par des produits sans solvants (le Dr Clark conseille le borax),
  • remplacer les dentifrices par d’autres alternatives, par exemple un mélange bicarbonate et origan très efficace,
  • si vous utilisez un déodorant ou un anti-transpirant industriel, jetez-le et choisissez parmi ces différentes alternatives naturelles.

Ces mesures ne sont qu’un court résumé de ce que développe le Dr Clark dans ses livres. À cela je vous conseille de vous préserver autant que possible de l’influence des champs électromagnétiques (carte des antennes relais); il s’agit d’une pollution plus récente et insidieuse.

Des alternatives sont disponibles pour tous ceux qui ressentent la nécessité d’entretenir la bonne santé externe et interne de leur corps physique et se prémunir des pollutions invasives. La santé du corps physique se répercute sur la santé émotionnelle et psychique, nous sommes un tout unitaire.

Programme de remise en forme

Le Dr Clark n’a pas fixé de programme de remise en forme en tant que tel; la direction de ses recherches était ailleurs: disposer tous les outils nécessaires pour que chacun puisse se [re]prendre en main de lui-même et responsabilise sa Santé. Vous trouverez dans cet article un squelette de travail pour bien commencer avec les cures de nettoyage interne.

Articles reliés
Filter by
Post Page
Comprendre Cures de Nettoyage interne Environnement
Sort by

Laisser un commentaire