Programme Dr Clark pour les ténias et ascaris

Fév
28

Programme Dr Clark pour les ténias et ascaris

Les ténias

Le tenia (ou « ver solitaire »)

Le Dr Clark explique que le ténia (ou « ver solitaire ») est présent chez tous les individus, probablement parce que depuis tout petits nous avons mangé de la terre ou de la saleté. Le ténia se trouve habituellement dans un stade inerte, non développé. Ce qui est anormal est de voir le ténia se « réveiller » chez certaines personnes, c’est-à-dire qu’ils poursuivent leur cycle évolutif dans l’organisme à partir de l’éclosion de leurs oeufs.

Il est très probable qu’une grande quantité de solvants accumulés dans le corps humain favorise chez ces personnes la couve du ténia, ou qu’une faiblesse immunitaire permet à ces parasites de poursuivre leur cycle d’évolution en développant leurs oeufs. Chez les personnes détectées séropositives (organisme immunodéprimé) par exemple, le Dr Clark a objectivé au Synchromètre la présence de têtes de ténias et des oeufs dans presque tous les organes vitaux: le thymus, la rate, la moelle épinière, le cerveau et le foie.

Le Dr Clark explique ce qui suit:

« Le programme antiparasitaire aux herbes n’est pas efficace contre tous les ténias; même le zapper n’arrive pas à les éliminer tous. D’autres herbes traditionnelles peuvent être utiles, mais le produit le plus efficace que j’ai trouvé est le co-enzyme Q10. Une grande quantité est nécessaire, 3000 mg, de façon à pouvoir atteindre les kystes jusqu’aux endroits reculés, comme par exemple le cerveau ou la moelle épinière. Si l’on est exceptionnellement grand ou d’un certain poids il faut 4 grammes.

Le co-enzyme Q10 est normalement présent dans chaque cellule de votre corps. Il n’est pas toxique et ne provoque pas d’effets collatéraux ; mais son coût élevé empêche de le prendre continuellement. Pour mettre à profit la potentialité maximum de ce produit, prenez-le l’estomac vide (à jeun), par exemple avant le petit déjeuner. Vous pouvez également ouvrir les capsules et prendre le contenu à l’état naturel ou le mélanger avec ¼ de cuillère à café de miel pur.

Mais ce traitement ne sera pas nécessairement suffisant. Quelques variétés de ténias – comme par exemple l’échinococcus multilocularis – ont  les larves dans leurs larves! Et même ces dernières peuvent contenir à leur tour d’autres larves. Les larves internes sont protégées de ce qui pourrait les endommager; ceci explique pourquoi elles ne sont pas extirpées avec le zapper, les herbes antiparasitaires et même pas non plus avec le co-enzyme Q10.

Il est clair que l’état de santé s’améliorera considérablement après l’élimination de la majorité des ténias dans le corps. Effectivement, tout seuls, ils causent peu de dégâts; mais les streptomycètes, lesquels accompagnent les larves de ténias, causent beaucoup de dégâts; ils peuvent se répandre dans tout le corps comme un virus et attaquer les organes affaiblis comme le thymus. »

Le Dr Clark a heureusement trouvé une combinaison de deux produits en mesure de pénétrer ces larves protégées, ainsi que tous les oeufs enkystés. Il s’agit de la cystéine, utilisée conjointement à de l’huile d’olives ozonée. Nous parlerons de cela dans un instant; mais tout d’abord, existe-t-il d’autres parasites – à part le ténia – qui survivent aux traitements de la cure antiparasitaire aux herbes ou à l’utilisation du zapper ? Oui : les ascaris. Si, à la suite du programme antiparasitaire aux herbes, du co-enzyme Q10 et du zapping, on n’obtient aucune amélioration, on peut supposer alors que des stades de ténia ou des oeufs d’ascaris sont toujours présents.

Le cas particulier des ascaris

Ascaris lumbricoides

Selon Ignacio Chamorro, directeur de l’ « Instituto Clark España », un peu plus d’un quart de la population mondiale est infectée par l’ascaris, « dans la plupart des cas sans le savoir car les méthodes de détection utilisées par la médecine conventionnelle ont tendance à échouer. Le diagnostic se fait généralement en vérifiant la présence des œufs du parasite dans les matières fécales. Ce qui, à notre avis, n’est pas très fiable étant donné qu’une femelle ascaris peut pondre des œufs dans n’importe quel organe, pas seulement dans nos intestins comme le prétend la médecine orthodoxe. En outre, des tests immunologiques basés sur un diagnostic indirect (l’on ne cherche pas la présence du parasite mais la présence d’anticorps) ne sont pas très fiables, car il peut s’agir d’une réaction croisée avec d’autres parasites tels que strongyloides, dirofilaria et d’autres. »

Habituellement, les oeufs d’ascaris atteignent l’intestin grêle où la larve est libérée. Selon les constatations du Dr Clark avec le Synchromètre, l’ascaris peut traverser la paroi intestinale et atteindre tout organe lorsque les larves se diffusent dans le sang. Ainsi l’ascaris peut coloniser le cœur, les poumons, les bronches et les alvéoles des bronches. Selon Ignacio Chamorro, les bronchites dont souffrent les enfants sont souvent générées par des larves d’ascaris. Le Dr Clark a aussi observé que ce parasite est présent dans les poumons des patients asthmatiques et des patients atteints de psoriasis. L’ascaris peut rejoindre l’œsophage, l’estomac, le pancréas, les reins et d’autres organes comme l’utérus et la prostate. Les larves peuvent également coloniser le cerveau, les conduits lacrymaux et les canaux de l’oreille.

Ignacio Chamorro témoigne de son propre cas:

« J’ai moi-même subi une colonisation de larves d’ascaris dans le cerveau il y a une douzaine d’années lorsque je travaillais avec le Dr Clark dans sa clinique de Tijuana. Une nuit j’ai vécu une crise d’épilepsie. J’ai été transféré naturellement à l’hôpital et après plusieurs heures de tests les médecins n’ont trouvé aucun indice qui aurait pu expliquer cette situation. Heureusement, le lendemain, je me suis rendu comme tous les jours auprès du Dr Clark, qui a trouvé à partir d’un test de salive la présence de larves d’ascaris dans mon cerveau. Ces larves bloquaient les GABA (une petite molécule très abondante dans le cerveau qui joue le rôle de messager chimique – ou neurotransmetteur – entre deux neurone), causant cet épisode d’épilepsie. J’ai suivi le protocole de déparasitage d’ascaris, (que je répète tous les six mois) et c’est parfait ! »

À noter: la médecine orthodoxe fait mention de la présence de parasites dans le cerveau provoquant les crises d’épilepsies, mais uniquement avec le ténia. L’on parle alors de cysticercose cérébrale ou neurocysticercose. Les oeufs de ténias ont passé la barrière intestinale et migré préférentiellement vers le cerveau. La neurocysticercose semble être la plus répandue des causes d’épilepsie dans les pays en développement.

À propos des ascaris, le Dr Clark explique:

« Les ascaris infectent les animaux et les humains d’un pôle à l’autre de la terre. On peut prédire avec une bonne certitude que tous les chiens et chats ont des ascaris de temps à autre. Les animaux domestiques et les humains ont chacun leur propre variété d’ascaris, mais peuvent aussi héberger les autres variétés. Les chevaux ont l’ascaris megalocephala, les porcs ont l’ascaris suum. La variété humaine est l’ascaris lumbricoides. L’ascaris reste simplement dans vos organes et absorbe les nutriments et éventuellement se remplit d’oeufs.

Si l’on  combat les vers d’ascaris avec le zapper ou avec la cure antiparasitaire, ils seront touchés mortellement, mais leurs oeufs demeurent protégés. En un seul jour des milliers d’oeufs se baladent dans votre corps! En 24 heures ils se transforment en larves.

L’on peut penser que quelques oeufs d’ascaris ne peuvent guère causer de dégâts, mais il n’en est rien; les oeufs peuvent causer plus de dégâts que les vers, car ils sont accompagnés de trois agents pathogènes importants qui se répandent dans l’organisme : rhizobium leguminosarum, mycobacterium avum/introcellulaire et le virus du rhume, l’adenovirus. Lorsque le corps en est inondé ils sont responsables des sueurs nocturnes. Avec la disparition des derniers oeufs d’ascaris, les agents pathogènes disparaissent également et la nuit vous serez libérés de vos sueurs nocturnes. Si celles-ci reviennent, les ascaris sont de retour.

Pour un gros parasite comme l’ascaris et les larves de ténia, il leur faut environ trois semaines pour se décomposer et se détacher complètement des tissus. Si des oeufs et des scolices se libèrent continuellement pendant cette période, alors le cycle d’infection n’est pas interrompu. Heureusement, les deux  mêmes produits qui pénètrent dans les larves du ténia parviennent à pénétrer également dans les vers d’ascaris et à éliminer ces intrus. »

Quelques mots sur l’ozone

L’ozone est un gaz énormément utilisé pour le traitement de l’eau potable grâce à ses excellentes qualités de désinfection et d’oxydation.

Son action est 52% plus puissante que le chlore, et il s’avère efficace sur un ensemble beaucoup plus large de micro-organismes que tous les autres désinfectants. L’ozone permet de désactiver les bactéries, virus, levures, moisissures, virus, éthylène et parasites. 

L’ozone est aussi l’agent oxydant le plus puissant que l’on puisse produire, c’est pourquoi on le charge plutôt des « missions spéciales ». L’huile ozonée prise 21 jours dans le protocole du Dr Clark ne provoque pas d’effets secondaires perceptibles car il s’agit d’une dose minime, mais il convient de ne pas en prendre plus que nécessaire. Le Dr Clark ajoute un complément antioxydant – de la Vitamine E – à titre préventif.

Protocole du déparasitage ascaris et ténia

Produit Co-Enzyme Q10 (400 mg) en gélules L-Cystéine (500 mg)

En gélules

Huile d’Olive ozonée

en c. à soupe

Jour Petit-déjeuner Repas midi Repas soir Le matin
1 8 à 10 3 3 3
2 1 3 3 3
3 1 3 3 3
4 1 3 3 3
5 1 3 3 3
6 8 à 10 3 3 3
7 1 3 3 3
8 1 3 3 3
9 1 3 3 3
10 1 3 3 3
11 8 à 10 3 3 3
12 1 2 2 3
13 1 2 2 3
14 1 2 2 3
15 2 2 3 3
16 8 à 10 2 2 3
17 1 2 2 3
18,19,20 1 2 2 3
21 8 à 10 2 2

3

Durée du protocole:

  • 21 jours

Quand suivre ce protocole

  • Pour obtenir la meilleure efficacité il est conseillé de commencer par la cure antiparasitaire standard de 18 jours puis d’enchaîner avec ce protocole.

Les produits de la cure:

  1. Co-enzyme Q10 avant le petit-déjeuner
  2. Huile d’olive ozonée le matin
  3. L-Cystéine à midi et le soir
  4. Vitamine E environ 5 heures après l’huile d’olive ozonée

Co-enzyme Q10 à 400mg (Clark):

  • Comme indiqué par le Dr Clark (lire la section ténia), une dose importante de co-enzyme Q10 est à prendre tous les 5 à 6 jours (3 à 4 gr selon la corpulence). Puis une dose modérée tous les jours (400 mg). La dose forte peut être ajustée en fonction de votre poids. Jusqu’à 60 kg utilisez 8 gélules, à partir de 70 kg 9 gélules, pour 80 kg et plus utilisez 10 gélules.
  • Pour mettre à profit la potentialité maximum de ce produit prenez-le l’estomac vide (à jeun), environ 20 minutes avant le petit déjeuner.
  • Prendre 8 à 10 gélules d’un coup cela fait beaucoup. Vous pouvez également ouvrir les gélules et prendre le contenu à l’état naturel ou le mélanger avec ¼ de cuillère à café de miel pur.

Huile d’olive ozonée:

  • Il vous faut acheter (ou louer) un ozonateur. Ozonez votre huile d’olive au minimum 20 minutes (20 à 30 minutes).
  • Prenez 3 cuillères à soupe d’huile ozonée dans la matinée.
  • Note: ne faites pas l’impasse sur l’ozonateur. Un site de vente propose de l’huile d’olive ozonée, je ne vous conseille pas ce genre de produit. L’huile d’olive a certes été ozonée (à priori de manière artisanale, donc sans la garantie d’hygiène d’un laboratoire), mais que reste-t-il de ses propriétés après de possibles semaines d’entreposage ? L’ozone étant instable, il est à produire sur le lieu de consommation. Le mieux est de prendre l’huile ozonée dans l’heure qui suit sa préparation. Vous pouvez très bien verser l’huile dans vos légumes et en prendre avec un repas.
  • L’huile d’olive ozonée  peut être conservée quelques jours au réfrigérateur en fermant bien le contenant sans attendre (une fois ozonée), ou plus longtemps au congélateur.

L-cystéine à 500 mg (Clark):

  • Prenez 3 gélules de L-cystéine deux fois par jour avant le repas.
  • Prenez ce produit au moins deux heures après l’huile ozonée (un délai plus long est même préférable), de façon à ne pas annuler l’effet de l’huile d’olive.
  • La majorité des personnes ne ressentent aucun effet secondaire avec la L-cystéine, mais plus vous avez de parasites et plus vous pouvez vous attendre à des effets collatéraux: fatigue, manque d’appétit, nausée. Il n’y a pas de solution pour éliminer de tels effets; donc il est sage de boire beaucoup d’eau, en prenant de la vitamine C et de la vitamine E (lire plus bas). Si les effets secondaires se font sentir de façon gênante, diminuez la dose.
  • Il est aussi probable que la L-cystéine vous donne une forme que vous n’avez pas connue depuis des mois ! La cystéine neutralise les rayons émis que nous subissons tous sur cette planète; ceci explique la raison pour laquelle cette substance peut prolonger la vie de façon substantielle chez les animaux. La cystéine désintoxique également des métaux lourds.

Vitamine E à 400mg (Clark):

  • La vitamine E élimine l’effet oxydant produit par l’huile ozonée. Prenez-la environ 5 heures après l’huile ozonée, de façon à s’assurer que les effets de l’huile ne soient pas annulés.

Quantités à commander pour la cure:

Tous les produits du protocole Dr Clark ascaris et ténia sont disponibles sur le site francophone officiel des produits Clark.

En se référant aux produits Clark proposés sur ce site officiel il vous faut:

  • 1 flacon de L-Cysteine (100 gélules de 500mg).
  • 2 flacons de coenzyme Q10 (2x 30 gélules de 400mg). Vérifiez que c’est le bon dosage sur la fiche produit (400mg/gélule), il existe une version beaucoup moins dosée.
  • 1 flacon de vitamine E naturelle (100 gélules).
  • 1 ozonateur Clark (ou un autre modèle, mais il faut éviter un modèle dont le tube est pollué aux solvants).

 

Marco – CuresClark.com

Articles reliés
Filter by
Post Page
Appareils Comprendre Cures de Nettoyage interne Environnement
Sort by

8 commentaires

  • MaYa
    Avr 16, 2018 @ 7:45

    Bonjour,

    Pour le protocole du déparasitage ascaris et ténias, je ne retrouve pas dans les livres de Clark HULDA le Co-enzyme Q10 et la vitamine E. Le protocole qu’elle préconise se compose essentiellement d’huile d’olive ozonée avec de la L-Cystéine.

    Du coup, comme je pense que je recommencerais ce protocole, j’aimerais savoir quel est le protocole exact et si possible connaître les sources de celui qui inclus le Co-enzyme Q10 et la vitamine E.

    Je vous remercie d’avance de votre réponse.

    Répondre
    • Marco
      Avr 18, 2018 @ 8:20

      Bonjour,

      Le protocole à jour est bien celui que j’indique, également repris par Ignacio Chamorro. Il s’agit d’une version plus complète du protocole que l’on trouve dans « La Cure de tous les Cancers », expliqué dans le livre « The Cure For HIV And AIDS », paru juste après mais non traduit en français.

      L’indication de prendre de la Vitamine E lors d’une cure à l’huile ozonée: « Take VItamin E, 400 IU, once daily. Vitamin E will counteract the over-oxidation produced temporarily by the ozonated oil. Take it five or more hours after the ozonated oil to make sure there is no loss of the oil’s potency. »

      L’ajout du coenzyme Q10 expliqué dans l’article sur ce site reprend les explications du Dr Clark, voici l’essentiel en anglais: https://www.drclark.info/fra/cleanses_clean-ups/mop-up_programs/Acaris_tapeworm.php

      Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Pepermans
    Mai 4, 2018 @ 15:14

    Bonjour Marco,
    J’ai suivi la cure anti-parasitaire aux herbes il y a 3 mois. J’ai senti des réactions à la cure mais c’est surtout 2 semaines après que j’ai été au plus mal. Aujourd’hui je voudrais peut-être essayer la cure pour tenias et ascaris mais je me demande si je dois la combiner aux produits aux herbes aussi ou pas nécessairement? Je voudrais éviter d’avoir des réactions trop violentes à nouveau.
    Aussi les temps conseillés de 5 heures après l’huile ozonée sont pour les repas ou la prise de vitamine E?

    Merci à vous

    Répondre
    • Marco
      Mai 5, 2018 @ 13:20

      « je me demande si je dois la combiner aux produits aux herbes aussi ou pas nécessairement »

      Bonjour,

      Je vous confirme que ce n’est pas en même temps; le protocole ténias et ascaris du Dr Clark est indépendant de la version standard (pour le maximum d’efficacité il est à suivre juste après la cure antiparasitaire « standard »). Le Dr Clark conseille de prendre la Vitamine E environ 5 heures après l’huile d’olive ozonée.

      Bien Cordialement,

      Marco

      Répondre
  • Chantal Formaggia
    Juin 1, 2018 @ 6:51

    Bonjour,

    J’avais lu sur d’autres sites Internet qu’on peut faire la cure standard aux herbes et le protocole ténias et ascaris en même temps et je les ai commencés ensemble. Pourquoi le déconseilllez-vous?

    Autre petite question: je ne supporte pas trop d’avaler de l’huile d’olive pur et je prends du citron tout de suite après pour me nettoyer la bouche, ainsi qu’un jus de pampelemousse au petit déjeuner, est-ce que cela impacte sur l’éfficacité de l’huile ozonée, étant donné que c’est de la vitamine C, donc antioxidante?

    Merci d’avance.

    Répondre
    • Marco
      Juin 1, 2018 @ 8:27

      Bonjour,

      Selon les indications du Dr Clark – et de Ignacio Chamarro qui a étudié avec elle – il est indiqué de commencer par la cure antiparasitaire. Ensuite, s’il y a résistance aux déparasitage on poursuit par la cure ténias et ascaris. Ignacio Chamorro conseille fortement cette cure après le déparasitage standard à titre de précaution, beaucoup de personnes traînent des ténias ou des ascaris.

      Concernant le citron et le pamplemousse, à ma connaissance il n’y a aucun soucis.

      Bien Cordialement

      Marco

      Répondre
      • Chantal Formaggia
        Juin 2, 2018 @ 6:49

        Merci à vous.

        Cordialement
        Chantal

        Répondre
  • PASCAL STROH
    Août 17, 2018 @ 19:26

    Bonjour ,
    Je commence la cure de déparasitage classique demain , je voulais enchainer avec la cure ténia et ascaris .
    Mais Je ne trouve pas le kit ténia et ascaris sur le site vivrenaturellement .
    Dans le cas ou j’enchaine les 2 cures ci dessus , le programme de maintenance parasitaire débute après la cure ténia et ascaris
    ou en méme temps ?
    Merci pour votre Réponse
    Pascal

    Répondre

Laisser un commentaire